Publicité

NBA – Une légende des Lakers agacée : « C’est trop tôt pour Davis »

Anthony Davis n'a rien pu faire face à P.J. Tucker
DR

Anthony Davis a énormément manqué aux Lakers la saison passée, la faute à des blessures musculaires récurrentes. Et pour une légende de la franchise, l’histoire pourrait se répéter la faute à une mauvaise gestion de Frank Vogel. L’intérieur ne serait effectivement pas prêt à enchainer les rencontres.

Publicité

Sans LeBron James, les Lakers avaient l’occasion de frapper un grand coup sur le parquet des Spurs ce mardi et d’envoyer un message au reste de la ligue. C’est chose faite avec une belle victoire obtenue après prolongation, grâce notamment à un excellent Russell Westbrook. Le meneur a réalisé son meilleur match avec le maillot Purple and Gold avec 33 points, 10 rebonds, et 8 passes décisives.

Mais il n’est pas le seul à s’être distingué puisqu’Anthony Davis aussi a été monstrueux avec son premier gros carton depuis bien longtemps. L’intérieur a terminé avec 35 points, 17 rebonds, 4 passes décisives et 4 contres, preuve que ses soucis de santé sont bel et bien derrière lui. La bonne saison des Lakers passera par une bonne forme du « Brow », cette prestation est donc forcément rassurante pour tous les fans.

Publicité

Anthony Davis déjà trop utilisé ?

Le problème c’est qu’au cours de la rencontre, AD est resté au sol quelques minutes avec une apparente douleur au genou, une belle piqûre de rappel quand on connait son passif avec les blessures. Et d’après Robert Horry, la gestion de l’intérieur par Frank Vogel est assez catastrophique. Il revient d’une longue indisponibilité et d’une saison compliquée, il faudrait donc le ménager, ce qui n’est pas le cas pour le moment.



Je suis évidemment tenté de parler du Big 2, puisque LeBron était absent, mais tout le monde a été bon, les Lakers avaient besoin de cette victoire. Mais ce qui ressort principalement à mes yeux c’est quand même qu’Anthony Davis a joué 42 minutes alors qu’ils ont encore un match à jouer demain… C’est trop tôt pour qu’il joue autant.

Publicité




Sans la prolongation, Anthony Davis aurait eu un temps de jeu de 37 minutes, ce qui est énorme pour un joueur qui a autant souffert de la fatigue la saison passée… L’intérieur a sans doute été consulté par son entraîneur, mais son corps a prouvé par le passé qu’il pouvait céder face à l’accumulation. Il sera donc intéressant de voir comment les Lakers vont le gérer lors du back to back face au Thunder.

Publicité

Anthony Davis est fragile, Robert Horry le sait. Alors le voir 42 minutes sur le terrain pour le 4ème match de saison régulière l’inquiète pour l’avenir, et il n’est sans doute pas le seul.

Anthony Davis Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA