NBA – « LeBron est énorme mais tout le monde s’en fout, ça dessert les Lakers »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, ne laissait pas le choix à ses coachs concernant une donnée bien précise
NBA (DR)

Si LeBron James cartonne comme rarement au scoring en 2021-22, on ne peut pas dire que les Lakers en profitent beaucoup pour gagner. Or, un analyste prétend que la production du Chosen One est justement ce qui pose problème… Au passage, Russell Westbrook a également pris une balle perdue bien épicée.

Publicité

Une nouvelle fois, les Lakers ont subi une défaite cette saison et perdant à l’extérieur contre Miami (113-107). Une nouvelle fois pourtant, LeBron James a absolument tout tenté pour empêcher cela, terminant la rencontre avec 33 points (12/22), 11 rebonds et 4 passes décisives. Le King continue sur sa lancée, lui qui culmine cette année à 29 points par match. Seul Kevin Durant fait mieux que lui !

Une production impressionnante donc, mais qui ne se traduit pas beaucoup en victoires pour LA (23-24, 8ᵉ à l’Ouest). Et d’après Skip Bayless, c’est bien là tout le problème… Le journaliste et détracteur notoire de LBJ a une nouvelle fois dégommé l’ailier, suite à sa performance du côté de South Beach. Pour l’analyste de Fox Sports, le n°6 fait tout sauf aider les siens en scorant lui-même autant. Au passage, une autre star de l’effectif en a pris pour son grade :

Publicité

Bayless déglingue LeBron… et Russell Westbrook au passage



LeBron fait des chiffres énormes, mais tout le monde s’en fiche parce que ça ne contribue pas du tout à faire gagner des matchs aux Lakers. Au contraire, ils prennent des grosses défaites comme contre Denver. Il s’est fait infecter par Russell Westbrook, maintenant il est en mode « Oh et puis m*rde, je vais me muer en machine à stats ». Et c’est vrai qu’il fait des stats folles, mais ça dessert plus les Lakers qu’autre chose puisqu’ils ne gagnent pas.

Publicité

L’avis peut paraître incendiaire, mais la question mérite d’être posée. En 2019-20, LA avait gagné le titre grâce à un LeBron meilleur passeur de la ligue et qui faisait parfaitement tourner la boutique. Or, cette saison, entre les méformes des uns et la blessure d’Anthony Davis, le Chosen One porte bien plus de responsabilités en attaque qu’il ne devrait à 37 ans. Reste à savoir si cela va enfin s’améliorer avec le retour de The Brow, qui est imminent. Il le faut dans leur propre intérêt…

Publicité

Un LeBron James aussi fort au scoring est-il une mauvaise chose pour les Lakers ? Voilà le débat du soir posé par Skip Bayless. D’un autre côté, il faut bien que quelqu’un aille inscrire les points dans la Cité des Anges…

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA