NBA – Le plan des Lakers si LeBron refuse de prolonger révélé !

La star NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, pourrait voir l'une de ses cibles de l'été refuser le poste qui pourrait lui être offert dans la franchise
Rawel Visual

Le dossier LeBron James aux Lakers est assez épineux, puisque personne ne sait s’il restera au-delà de son contrat. Que vont faire les Pourpres et Ors s’il refuse de rempiler chez eux avant 2023 ? D’après The Athletic, les dirigeants auraient déjà défini leur stratégie en conséquence.

Publicité

L’intersaison des Lakers s’annonce très chargée, au point que des stars comme Russell Westbrook et Anthony Davis pourraient devoir faire leurs valises après un exercice très médiocre. Néanmoins, même la figure de proue de l’effectif est encore dans le flou à propos de son avenir. LeBron James est certes sous contrat pendant encore un an, mais rien ne dit qu’il va rester au-delà de celui-ci, l’ailier n’ayant pas encore communiqué ses projets pour la fin de sa carrière.

Or, perdre le King en 2023 serait une potentielle catastrophe pour les Californiens, ce pourquoi certains observateurs parlent déjà d’un potentiel trade. L’un d’entre eux a même nommé trois concurrents comme points de chute probables, mais on a du mal à y croire et encore moins après les dernières révélations de The Athletic. Comme Sam Amick l’explique, le front office local est bien conscient de la situation et saurait déjà comment réagir, en cas de refus d’extension du quadruple MVP :

Publicité

Pas de trade de LeBron prévu chez les Lakers

Si LeBron James décide finalement de ne pas signer une prolongation avec les Lakers en août, des sources indiquent que Jeanie Buss ne verrait pas son désir de jouer la dernière saison de son contrat comme une raison d’envisager un échange. Sans prolongation, le contrat actuel de James expirera après la saison prochaine (pour laquelle il doit toucher 47.1 millions de dollars).



C’est une question naturelle à poser dans ce genre de situation, car l’idée que James quitte les Lakers sans contrepartie en signant ailleurs à l’été 2023 serait moins qu’idéale. Pourtant, tous les signes indiquent que l’approche année par année est considérée comme acceptable par les Lakers – tant que la relation avec James est encore bonne.

Publicité

Ce n’est pas si surprenant, les Pourpres et Ors vont à priori se contenter d’attendre l’été où son bail expirera pour qu’une décision soit prise en commun avec le n°6. Le fait qu’ils souhaitent également ajouter une nouvelle superstar à l’effectif montre qu’ils n’ont pas changé d’approche, eux qui visent toujours le titre pour l’an prochain. J.J. Redick a d’ailleurs souligné cela sur ESPN, expliquant au passage que c’était tout sauf une bonne chose pour eux car ils iraient à contre-courant de la ligue :

J’ai du mal à croire que les Lakers puissent envisager de trader LeBron, parce que ça irait à l’encontre de leur mentalité depuis des décennies. C’est d’ailleurs leur gros point faible, ils ont été incapables de changer de stratégie malgré les galères des 10 dernières années. Les autres équipes se sont adaptées, pas eux. Du coup, je ne vois pas qui voudrait monter un échange pour lui.

Publicité

Un jeu de patience, voilà à quoi vont s’adonner les Lakers dans le cas de LeBron James. Ils n’ont probablement guère d’autre choix de toute manière, car s’il reste un joueur formidable, le Chosen One a maintenant 37 ans et coûte toujours aussi cher.

En direct : toute l'actu NBA