NBA – « Moi, je remettrais LeBron James en place »

LeBron James en colère après un coup de sifflet de l'arbitre
NBA (DR)

LeBron James a un statut à part au sein de la ligue, si bien que rares sont les joueurs à s’opposer à lui. Or, un meneur a déclaré qu’il en serait parfaitement capable… et même que ce pourrait être bénéfique aux Lakers. De quoi les convaincre de le recruter ?

Publicité

Avec des finances bouchées par leur Big Three et une cote assez basse suite au fiasco que fut la saison 2021-22 (33-49), les Lakers doivent se préparer à une intersaison compliquée. À moins de se débarrasser d’une des trois superstars, Russell Westbrook étant la priorité dans cette optique, il paraît compliqué de se renforcer à coup de bons joueurs, puisqu’ils n’auront sinon que de petits contrats à offrir. La bonne nouvelle, c’est que plusieurs athlètes ont déjà manifesté leur intérêt, en particulier Patrick Beverley.

En effet, le meneur des Timberwolves arrive en fin de contrat, et il semblerait qu’il ait très envie de jouer avec la franchise angelino. Il avait déclaré récemment qu’il n’hésiterait pas une seconde s’ils l’appelaient, c’est dire. Lors d’une interview avec Stephen A. Smith sur ESPN, il a d’ailleurs remis ça avec une nouvelle tentative de séduction après du front office. Son argument ? Il pourrait apporter du leadership à l’équipe, offrant ainsi un challenge à LeBron James :

Publicité

Patrick Beverley pense pouvoir être un leader aux Lakers



Je ne discrédite pas LeBron, mais il en fait tellement… Qui est leur leader, derrière lui ? Qui dit à LeBron, « Hey LeBron, tu dois faire autrement. C’est pas ça qui va t’aider. Tu dois faire ça plutôt ». Personne ne lui dit ça. Pas de façon régulière en tout cas. Je vais le dire à tout le monde parce que je veux gagner, quitte à le remettre en place.

Publicité

Si on peut se demander si l’ancien Clipper n’en ferait pas un peu trop sur ce coup, il pointe toutefois du doigt un sujet intéressant : qui est le leader vocal des Pourpres et Ors, derrière le Chosen One ? Pour l’instant, on a du bien du mal à trouver une réponse. Anthony Davis ne paraît pas être un candidat crédible, et encore moins Westbrook. Personne ne vient de fait tenir tête au n°6, patron incontesté de l’escouade… ce qui peut avoir de sacrés inconvénients.

En effet, cela veut dire que ses décisions ne sont que trop rarement remises en question, et une telle domination a de quoi affecter très négativement la progression de l’équipe en tant que telle. Aboyeur invétéré, PatBev serait assurément un client de choix pour améliorer ce secteur. Que ce soit chez le rival local ou à Minnesota, le guard était apprécié pour sa manière d’interagir avec le vestiaire. LBJ aurait donc là du répondant, ce qui pourrait s’avérer intrigant… à condition que les deux hommes ne se sautent pas à la gorge.

Publicité

Patrick Beverley continue de jouer son opération séduction auprès des Lakers, lui qui a visiblement très envie d’y jouer. À voir cependant si se comporter de la sorte avec LeBron James serait particulièrement efficace.

En direct : toute l'actu NBA