NBA – Le Heat sur le point de piquer une star aux Nets ?

NBA Le plan B du Heat derrière Kevin Durant
NBA (DR)

Longtemps dans la course pour Kevin Durant, Miami n’a à priori aucune chance désormais d’acquérir les services de l’ailier. Qu’à cela ne tienne, les Floridiens souhaiteraient quand même chiper un gros nom à Brooklyn… celui-ci est actuellement free agent et donc bien plus facile à signer.

Publicité

Comparé à l’an dernier, les mouvements d’intersaison du Heat sont pour le moins inexistants. Pas de trade d’ampleur comme en 2021, lorsque Kyle Lowry avait débarqué en provenance de Toronto. Pas non plus de signature XXL… Ce n’est pourtant pas faute d’essayer, étant donné que la direction de la franchise a fait tout ce qui était en son pouvoir pour obtenir Kevin Durant, notamment. L’intérêt était d’ailleurs mutuel puisque l’ailier avait indiqué que South Beach serait l’une de ses destinations privilégiées.

Malheureusement, les Nets ne l’ont pas entendu de cette oreille, refusant systématiquement la moindre offre de la part des Floridiens. Il faut dire que ces derniers étaient dans l’impasse, KD souhaitant évoluer avec le noyau dur local, composé de Lowry, Jimmy Butler et Bam Adebayo notamment. Sauf que pour intéresser les Noirs et Blancs à un trade, il faudrait inclure au moins l’un de ces joueurs… Le dossier est d’ailleurs clos à présent, Pat Riley & co. s’en étant retirés.

Publicité

LaMarcus Aldridge, nouvelle piste du Heat ?

Désormais, l’objectif pourrait être d’obtenir Donovan Mitchell qui était leur plan B en cas d’échec avec le Slim Reaper. Pour autant, Miami ne s’est pas entièrement détourné de Brooklyn, et notamment de ses agents libre. Comme l’a révélé Sean Deveney de Heavy.com, la franchise loucherait en particulier sur LaMarcus Aldridge, qui est sorti de sa retraite l’an passé en rejoignant la superteam new-yorkaise. Il est encore sur le marché et son profil pourrait bel et bien constituer un atout pour le roster d’Erik Spoelstra :



Aldridge a maintenant 37 ans, il ne serait pas surprenant qu’il décide de prendre sa retraite. Mais il peut encore marquer. Il a encore une certaine valeur. Il serait un bon élément à Boston, juste comme un gars qui peut rentrer quelques tirs et intervenir quand Robert Williams ou Al Horford ont besoin d’une pause. Les Bucks de Milwaukee et le Heat, également. Toutes les équipes de l’Est, au sommet de l’Est. 

Publicité

Miami a besoin d’une pièce supplémentaire, d’un gros bras qui lui permette de franchir le cap. Aldridge pourrait prendre une partie des minutes de P.J. Tucker, bien qu’il ne soit évidemment pas au même niveau en tant que défenseur. Mais il peut shooter bien mieux que lui. Miami a besoin de profondeur à ce niveau. Il ne sera pas un titulaire, mais il peut quand même les aider.

Auteur de près de 13 points et 6 rebonds de moyenne en 2021-22, majoritairement en sortie de banc (47 matchs dont seulement 12 comme titulaire), la légende des Blazers semble en avoir encore dans le réservoir. Son shoot à mi-distance et ses fondamentaux offensifs pourraient donc être très complémentaires d’Adebayo, sous le cercle. Attention en revanche à sa santé : s’il avait décidé de raccrocher dans un premier temps, c’était pour des problèmes cardiaques. Il devra donc être surveillé de très près par les médecins.

Publicité

LaMarcus Aldridge pourrait-il atterrir au Heat ? Pourquoi pas, puisque ses qualités feraient du bien à l’effectif de South Beach. En plus de ça, il ne coûtera pas très cher, une aubaine pour les Floridiens dont les finances sont pour le moins bouchées.

Brooklyn Nets Free agents, free agency Miami Heat NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA