NBA – Le gros trade discuté entre Lakers, Jazz et Hornets !

NBA LaMelo Ball très précoce
NBA (DR)

Les Lakers n’ont pas cessé de chercher des trades à effectuer, pendant la dernière intersaison. Ils ont notamment tenter de monter un deal a trois équipes avec Utah et Charlotte, qui a fini par échouer. Mais une partie des négociations pourraient bien reprendre prochainement.

Publicité

En 2021-22, les Cavaliers avaient déjà réalisé un début de saison canon avant de redescendre sur terre, pas aidés par une véritable avalanche de blessure dans leur effectif. Cette année cependant, tout pourrait être différent grâce à la signature de Donovan Mitchell pendant l’intersaison. Avec l’ancien du Jazz à la barre, les hommes de l’Ohio figurent dans le Top 3 à l’Est avec un bilan de 16-9, le n°45 se permettant notamment d’allumer les Lakers cette nuit.

Or, s’il y a une équipe qui a dû grincer des dents en voyant cette performance de Spida (hormis les Knicks), ce sont bien les Hornets. Ces derniers auraient en effet tenté d’acquérir la superstar pendant l’intersaison d’après Bleacher Report, et Los Angeles avait même offert de faciliter les négociations en entrant dans la danse, moyennant l’arrivée de l’un de leurs joueurs clés. Comme on le sait cependant, tout s’est passé de manière bien différente et Buzz City squatte aujourd’hui les bas-fonds de sa conférence :

Publicité

Donovan Mitchell proche de rejoindre les Hornets pendant l’été ?

Lorsque les Hornets de Charlotte (7-16) ont fait une proposition au Jazz d’Utah pour Donovan Mitchell pendant l’intersaison, les Lakers ont discuté d’un accord multi-équipes qui aurait amené Terry Rozier à LA. Mitchell a fini par rejoindre les Cleveland Cavaliers. Rozier affiche une moyenne de 5.7 passes décisives par match cette saison avec les Hornets, mais ses pourcentages sont en chute libre (29.6 % à trois points). Trouvera-t-il son rythme de croisière aux côtés de meilleurs joueurs que ceux dont Charlotte dispose dans son jeune effectif ?



En l’absence de LaMelo Ball, qui a manqué la quasi-totalité de la saison jusqu’à présent (3 matchs joués), Rozier a pratiquement carte blanche aux Frelons. Son temps de jeu est plus élevé que jamais (37 minutes de moyenne), tout comme son volume de tir qui est passé à 21 tentatives par rencontre. Ce sont cinq de plus qu’en 2021-22 ! Le problème, c’est que non seulement son adresse est défaillante (38%), mais ça ne suffit pas pour aider les siens à gagner.

Publicité

Une situation forcément frustrante pour l’ancien Celtic, qui a du talent à revendre bien que sa mentalité laisse parfois à désirer. Son départ de Charlotte n’aura toutefois lieu que via un échange, car il lui reste encore trois ans de contrat après cette saison. Les Pourpres et Ors pourraient-ils revenir à la charge ? C’est possible, et on évoque notamment un package comprenant Pat Beverley et Kendrick Nunn. Mais la dernière sortie abyssale de ce dernier va peut-être remettre cela en question :

Kendrick Nunn cette nuit : 0 points, 0 rebonds, 0 passes décisives, 0 interceptions, 0 contres et aucune tir réussi en 6mn41.

Publicité

Donovan Mitchell a bien failli atterrir aux Hornets cet été, tandis que Terry Rozier n’était pas loin de rallier les Lakers. Si le premier ne devrait pas bouger de Cleveland avant un moment, il y a des chances pour que le second fasse ses valises d’ici à la trade deadline.

Charlotte Hornets Los Angeles Lakers NBA 24/24 Transferts & rumeurs Utah Jazz

Toute l'actu NBA