NBA – En plein carton, la punchline sauvage de Donovan Mitchell pour les Lakers !

NBA Donovan Mitchell détruit les Lakers
NBA (DR)

Opposé aux Lakers cette nuit, Donovan Mitchell a mis pratiquement à lui seul un frein au rythme de croisière des Californiens depuis quelques jours. Non seulement ça, mais il s’est également permis une séance de trash-talking bien violente contre eux. Une soirée pleine donc !

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les débuts de Donovan Mitchell aux Cavaliers sont réussis. On en attendait beaucoup du tandem qu’il allait former en compagnie du meneur Darius Garland et pour le moment, l’harmonie est réelle entre les deux hommes. Résultat, l’ancienne star du Jazz peut se concentrer sur ce qu’il fait de mieux, à savoir scorer. Il le fait d’ailleurs avec une certaine efficacité en 2022-23 (plus de 28 points de moyenne à 49% au tir, dont 42% de loin).

Surtout, il permet ainsi à sa nouvelle écurie de réaliser un démarrage très convaincant, puisque les hommes de l’Ohio sont installés dans le Top 3 de la conférence Ouest avec un bilan de 16 victoires pour 9 défaites. Celui-ci a d’ailleurs été à nouveau amélioré grâce au succès contre les Lakers cette nuit (116-102, résumé ici). Une fois encore, c’est Spida qui a donné le ton pour les siens, terminant la rencontre avec une feuille de stats particulièrement complète :

Publicité

Donovan Mitchell renvoie les Lakers à la maison



43 points, 6 rebonds, 5 passes et 4 interceptions, voilà ce qu’a cumulé le n°45 face aux Pourpres et Ors. Autrement dit, il a été sur tous les fronts pour venir à out de LeBron & co., étant bien aidé aussi par la sortie prématurée d’Anthony Davis. Dominer ainsi face au champion 2020 a logiquement galvanisé l’ex-coéquipier de Rudy Gobert à Utah, et il s’est donc lâché envers ses adversaires après avoir craqué la barré des 40 points sur la rencontre :

Publicité

Rentrez chez vous. Rentrez chez vous, putain.

Voilà qui a le mérite d’être clair. Il faut dire que jouer à Cleveland est devenu une tâche très compliquée pour la concurrence, les joueurs de J.B. Bickerstaff ayant remporté onze de leurs 12 matchs à la Rocket Mortgage Fieldhouse. LA n’est pas parvenu à prendre d’assaut la forteresse, ce à quoi Mitchell semble beaucoup tenir. Un comportement qui devrait ravir sa fanbase.

Publicité

Donovan Mitchell a fait la totale aux Lakers : en plus de les mettre au tapis avec une grosse prestation, il les a également fracassé sur le plan du trash-talking. Le public des Cavaliers aura certainement adoré cette masterclass de Spida.

Cleveland Cavaliers Déclarations Donovan Mitchell Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA