Publicité

Euro U20M – L’équipe de France U20 masculine en bronze !

L’équipe de France U20 masculine devait relever la tête aujourd’hui pour enfin décrocher une première récompense internationale. Face à l’Espagne, la génération 1997 remporte la médaille de bronze au terme d’une prestation complète, sur le score de 72 à 58 !

À l’inverse d’hier, les jeunes bleus entrent dans cette petite finale avec le couteau entre les dents, s’appuyant sur une intensité défensive beaucoup plus efficace. Les espagnols semblent complètement ailleurs dans cette première période, offrant un basket très loin de leurs principes habituels. L’écart monte jusqu’à 18 points pour les français en milieu de second quart-temps.

Emmenée par l’hyperactif Darel Poirier et Amine Noua, la raquette tricolore montre un tout autre visage et marche littéralement sur ses homologues espagnols. Ce dernier enregistre déjà 8 points et 5 rebonds à la mi-temps. Alors que le nouvel intérieur de Charleville-Mézières, Darel Poirier (8 points 6 rebonds), s’affirme comme une véritable arme de dissuasion en défense, tout en ayant un apport offensif, ce qui n’était pas du tout le cas hier face à Israël. Toujours aussi précis et efficace en sortie de banc, Gauthier Denis (7 points) amène son adresse naturelle pour compléter la très belle partition française. À la pause les Bleuets mènent 39 à 25. 

Beaucoup plus près du texte, la formation ibérique propose un tout autre visage en troisième quart-temps. Jhonatan Barreiro (17 points) enchaîne les paniers primés pour ramener les espagnols dans le match. En face, les français buttent sur la défense de zone et voient l’écart fondre à 6 points en fin de troisième quart-temps. Il faut un tir long distance de Lucas Hergott (6 points) pour redonner un peu d’air aux français avant les 10 dernières minutes.

Les hommes de Jean-Aimé Toupane auraient pu céder à la panique, voyant l’ennemi éternel revenir sur ses talons, mais cette équipe de France U20 va faire preuve d’un grand sang froid. En mission. Le trio, Amine Noua, Darel Poirier, Gauthier Denis, reprend sa marche en avant pour mener ces Bleuets vers leur première médaille internationale. L’intérieur de l’ASVEL termine la rencontre en double double avec 15 points, 11 rebonds pour 20 d’évaluation. Darel Poirier n’en est pas loin non plus (14 points, 8 rebonds, 2 contres et 19 d’évaluation) et l’ailier havrais ajoute 13 points et 4 rebonds. La France maîtrise le dernier quart-temps, et bat de bien belle manière l’Espagne, 72 à 58. Elle obtient ce qu’elle était venue chercher en Crète : une médaille européenne !

Cette génération 1997 entre dans le livre d’histoire du basket français avec cette médaille de bronze. Elle qui n’avait jamais monté les marches d’un podium européen ou mondial pendant des années, elle se voit aujourd’hui récompensée pour son dernier tour de piste.

Revoir le match :

En direct : toute l'actu NBA