Dans l’œil du cyclone depuis l’altercation avec Kevin Durant qui lui a valu un match de suspension et des reproches de la part d’à peu près tout le monde dans sa franchise, Draymond Green s’est enfin exprimé.

Ne comptez pas sur Draymond Green pour se défiler face à ses responsabilités. Alors que Golden State traverse une crise depuis quelques jours, l’aboyeur des Dubs a donné son ressenti sur la situation et livré quelques informations. Voici ses propos :

« Kevin et moi avons parlé, on va avancer. C’est un secret pour personne que je suis un joueur qui marche à l’émotion. Je montre mes émotions et je joue avec ces mêmes émotions. Parfois, elles prennent le meilleur de moi et les choses ne vont pas en ma faveur. Mon CV parle pour lui et celui de cette équipe aussi. Je ne changerai jamais qui je suis, je vais continuer d’approcher le jeu de la même manière, et comme je l’ai dit, on va continuer à avancer »

Green, qui n’a pas manqué de rappeler que ce serait la seule fois qu’il parlerait à ce sujet, a en tout cas assuré que tout ça n’empêchera pas les Warriors de poursuivre leur domination, bien au contraire :

« Ce que vous devez savoir, c’est que personne dans sa franchise (ni un joueur, ni Kevin, ni moi-même, ni personne) ne nous battra. Si vous êtes une des 29 autres équipes de cette ligue, vous allez devoir nous battre. On ne va pas se battre nous-même. Désolé si ça ruine vos articles, mais ça va rendre Kevin, moi et le reste de mes coéquipiers encore plus forts. Vous pensiez qu’on était forts avant ? Bonne chance maintenant. On ne va pas s’écrouler pour une dispute. On va avancer »

Il y a probablement un peu (beaucoup ?) de comm’ là dedans ainsi qu’une part d’intox, et on se doute bien que tout n’est pas rose en interne. Pour autant, Green envoie un message fort à la ligue : non, les Warriors ne se saborderont pas. C’est du moins ce qu’ils affirment.

A lire également : Le frère de Kevin Durant s’en prend à Draymond Green