NBA 2K19 – 5 Westbrook(s) contre la ligue, qui gagne le titre ?

0

Comment se déroulerait le championnat NBA s’il comportait une équipe uniquement composée d’une même superstar ? Après une simulation avec des LeBron James, c’est au tour de Russell Westbrook de passer au radar.

Publicité

Il y a quelques mois de ça maintenant, nous vous proposions de découvrir le concept original du youtuber canadien Smequle : dupliquer une superstar de la ligue pour construire une équipe uniquement composée de cette même superstar, et la mesurer au reste de la ligue.

Si la première simulation était focalisée sur LeBron James et NBA 2K18, cette fois-ci, on va se pencher sur Russell Westbrook dans la toute dernière version du jeu : 2K19. Une équipe est donc créée uniquement avec des Russell Westbrook.

L’équipe est ajoutée à la conférence Ouest du championnat actuel, la ligue comporte donc 31 équipes cette saison là. Tous les joueurs de la team Westbrook (meneur, ailiers, intérieurs), qu’ils soient titulaires ou remplaçants, sont des reproductions identiques de Russell. Ils ont donc tous la note de 93, son évaluation à date sur 2K19. Nous appellerons cette formation « l’équipe des Westbrooks » tout au long de l’article.

Une saison régulière est lancée : les équipes NBA 2018/2019 affrontent au fil du calendrier l’équipe des Westbrooks, allant jusqu’aux playoffs et à la consécration d’une des équipes en lice. Mais au final, qui remporte le trophée Larry O’Brien ?

On vous raconte le déroulé de cette saison virtuelle un peu folle.

1. Saison régulière

L’équipe des Westbrooks finit la saison régulière avec 54 victoires et 28 défaites, pour une troisième place à l’Ouest.

La formation est classée première aux rebonds, aux assists et aux interceptions (logique pour un contingent de monsieurs triple-double). Une 7ème place au scoring, même si les 3-points restent la bête noire (25ème). L’équipe, uniquement composée de meneurs, est par contre dernière au niveau des contres (31ème).

Les Warriors terminent premiers de la conférence (60-22). Derrière suivent les Rockets (55-27), nos Westbrooks (54-28) puis la vraie équipe d’Oklahoma (53-29). Les Nuggets (51-31) devancent les Lakers, 6èmes et premier bilan négatif (49-33) de l’Ouest.

Il est intéressant de noter que l’équipe modifiée est quasiment équivalente à la formation classique d’OKC, qui affiche seulement une victoire de moins en saison régulière. De plus, la vraie équipe évolue sans Westbrook dans la simulation, Dennis Schröder est ainsi le meneur titulaire.

A l’Est, les Raptors terminent premiers (64-18), suivis par les Sixers (55-27), les Celtics (48-34), les Pistons (46-36), les Wizards (39-43) et le Magic (38-44).

2. Awards

Dans cette saison virtuelle, le titre de MVP est décerné à DeMarcus Cousins (on suppose donc qu’il a joué l’exercice complet), tandis que le rookie de l’année est pour Deandre Ayton. Des awards bien différents de la simulation avec les LeBron James.

Le 6ème homme est pour Tyreke Evans. Draymond Green est le meilleur défenseur et Jonas Valanciunas le MIP. Le trophée du coach de l’année est pour Nick Nurse (Raptors).

La All-NBA 1st Team est composée de Damian Lillard, Chris Paul (WTF), Giannis Antetokounmpo, Paul George et DeMarcus Cousins.

Plus étonnant, James Harden, Stephen Curry, LeBron James, Kawhi Leonard et Anthony Davis sont relégués dans la 2nd Team. Kevin Durant se coltine même la 3rd.

Publicité

3. Playoffs 

Place à la post-season maintenant : les Westbrooks sortent les Lakers 4 à 1 au premier et se retrouvent face au Jazz pour le second, qui s’est d’ailleurs permis de barrer Houston (4-3) dans le round 1.

Lors du second tour, les Westbrooks infligent la même sentence au Jazz : 4 à 1. Ils se retrouvent donc en Finales de Conférence face aux Warriors, qui viennent de défaire le vrai Thunder 4 à 1 également.

Golden State se montrera malheureusement bien trop balèze pour nos Westbrooks, qui évitent de justesse le sweep en Finales de Conférence (4-1). Le game 5 sera d’ailleurs un blowout total, puisque les Westbrooks se mangent quasiment 40 points.

4. Finales NBA

Si nos Westbrooks n’atteignent pas les Finales NBA, c’est tout simplement parce qu’ils auront affronté les champions NBA 2019 au tour précédent : Golden State lâche un gros sweep à Toronto, pourtant premier à l’Est, pour décrocher son troisième titre en trois ans.

Le MVP des Finales est Kevin Durant, avec 27 points, 6 rebonds et 5 assits de moyenne sur la série.

Les autres simulations kiffantes :

Les 22 meilleures équipes all-time s’affrontent sur une saison
Les meilleurs tireurs à 3-points contre les pires
Les meilleurs joueurs de moins de 30 ans vs. ceux de plus de 30 ans
15 Michael Jordan vs. les 15 meilleurs joueurs all-time
5 Kobe Bryant contre le reste de la ligue
5 LeBron James contre le reste de la ligue

Voir tous les épisodes


Voilà comment s’achève ce nouveau périple fantaisiste sur 2K. Vous pouvez retrouver la vidéo sur
la chaine Youtube de Smequle. Pensez à vous abonner pour ne pas manquer ses prochaines réalisations !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.