Alors que tous les voyants étaient au vert du côté de Boston en ce début de saison, l’exercice 2018-2019 a été un long calvaire pour la maison verte. Et l’optimisme n’est pas de mise à quelques encablures des playoffs.

38 victoires pour 26 defaites, tel est le bilan de Boston à l’heure où ces lignes sont écrites. Un bilan que beaucoup de franchises rêveraient d’avoir à ce stade de la saison, mais bien loin des attentes des Celtics en début d’exercice. Surtout, l’alchimie semble totalement absente, le fond de jeu hasardeux, et tout Boston s’inquiète après avoir envisagé une excellente saison.

Si Kyrie Irving se dit toujours confiant pour la suite de la saison, beaucoup de ses coéquipiers n’ont pas hésité à faire part de leur mécontentement et de leurs doutes devant la presse. Le dernier en date ? Jaylen Brown.

A lire également : L’incroyable évolution du jeu en NBA depuis 20 ans

Pour le Boston Globe et sans mâcher ses mots, l’arrière s’est confié sur la situation actuelle de l’équipe :

“Pour être honnêtes, je ne le sens pas du tout. Perdre comme ça, ce n’est pas une bonne sensation. En ce moment, c’est toxique. Je ne peux pas vraiment cibler une chose, je n’ai pas toutes les réponses. Je vais juste faire de mon mieux. C’est tout ce que j’ai à dire »

Des propos forts qui ne passeront pas inaperçus, et qui, on l’espère pour Boston, aideront à faire réagir tout le groupe. Car derrière les craintes, Brown garde un soupçon d’optimisme :

“J’y crois encore. On a encore le temps de se remettre à l’endroit. Je reste optimiste et positif et je pense qu’on va le faire »

Parler c’est bien, agir, c’est mieux. Si Boston ne veut pas être la grosse déception à l’Est cette année, l’heure est venue de le prouver sur les parquets.

Mais aussi : Kyle Kuzma pousse sèchement LeBron en défense

A propos de l'auteur

Fondateur de Parlons Basket. Grand passionné de Sport, et principalement de Basket. Supporte les New York Knicks et l'ASVEL Basket.