En grosse galère durant la majeure partie de la saison, Boston s’est remis à l’endroit en corrigeant les Warriors à l’Oracle Arena. Et le trajet jusqu’à Oakland n’y est pas étranger.

Coach contesté, multiples coups de pression de Kyrie Irving, collectif qui ne prend pas, clans et rivalités… La saison des Celtics a été minée par de nombreux problèmes, qui ont fait d’une campagne prometteuse un long calvaire. Pourtant, à l’approche des playoffs, Boston s’est donné une immense bol d’air en écrasant Golden State sur le parquet des champions en titre (128-95). Une victoire due en bonne partie au trajet en avion selon Kyrie Irving :

« Ce vol nous a fait énormément de bien, c’est tout ce que j’ai à dire. Il nous a beaucoup aidés. On en avait besoin, on allait en arriver à un point où on en avait marre de s’engueuler entre nous et contre le monde entier. On voulait juste venir ici et jouer au basket, c’est notre sanctuaire et on doit le protéger, ne laisser personne l’infiltrer »

A lire également : Le conseil de Shaq à Kyrie

Le contenu des discussions sur ce fameux vol restera privé, mais ce qui est sûr, c’est que les Celtics ont mis ces 6 heures et demi à profit pour mettre beaucoup de choses à plat et repartir de l’avant. C’est ce qu’ils ont prouvé sur le parquet quelques heures plus tard, avec une victoire convaincante où de nombreux joueurs ont enfin brillé en même temps.

Le vol Boston-Oakland sera-t-il le tournant de la saison des C’s ? Il est trop tôt pour le dire, mais il constitue en tout cas un gros pas dans la bonne direction.

Mais aussi : Le live Instagram de Zion qui fait beaucoup parler