NBA – Une première depuis deux saisons pour les Warriors

0

Golden State a aisément disposé d’Indiana cette nuit (112-89). Une victoire un peu spéciale, comme les Warriors n’en avaient plus réussi depuis deux saisons.

Les Warriors avaient le cœur lourd cette nuit après l’assassinat de Cliff Dixon, que Kevin Durant considérait comme son « frère adoptif ». Quinn Cook était également proche de celui qui a été abattu hier au petit matin. Les Dubs ont néanmoins fait le boulot, disposant facilement de Pacers dans un mauvais soir où seuls Tyreke Evans et Thaddeus Young auront surnagé (respectivement 20 et 18 points).

Golden State s’est de son côté appuyé sur sa défense et sur une belle répartition des tâches en attaque, puisque aucun joueur n’a dépassé la barre des 20 points. Il s’agit là d’une première depuis deux saisons, et seulement la quatrième fois que cela se produit depuis l’arrivée de Kevin Durant dans la Baie il y a trois ans.

A lire également : Le Thunder gagne 3 places… sans jouer

Une fois n’est pas coutume, c’est DeMarcus Cousins qui a fini meilleur marqueur de son équipe avec 19 pions. Klay Thompson en a ajouté 18, Steph Curry et KD 15 chacun, Andre Iguodala 11 et Draymond Green 10. Un signe positif pour Golden State, qui n’a pas toujours pu compter sur son collectif cette saison et a souvent dû s’en remettre à des individualités. Si le collectif tient la route et que tout le monde apporte sa pierre à l’édifice avec autant de constance, nul doute que les Dubs seront difficiles à aller chercher.

Avec cette victoire, les Warriors ont en tout cas repris seuls la tête de la conférence Ouest, qu’ils vont désormais ne plus vouloir lâcher avant les playoffs. Les Nuggets sont prévenus.

Mais aussi : Nicolas Batum met Karl-Anthony Towns sur un poster

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.