A deux journées de la fin de la saison régulière, on fait le point sur la course au Top 8. 3 places à prendre mais 7 candidats.

Ce soir, les seize équipes de l’Euroleague vont attaquer les deux derniers kilomètres d’un marathon de trente journées. A ce stade de la compétition, déjà cinq clubs sont assurés de rejoindre la deuxième phase de la plus grande compétition européenne. Dans l’ordre : Le Fenerbahçe (bilan de 23 victoires pour 5 défaites), le CSKA Moscou (22-6), le Real Madrid (21-7), l’Anadolu Efes Istanbul (18-10) et le FC Barcelone (16-12).

Derrière ces hommes de tête, un peloton de poursuivants composé de sept concurrents vont jouer gros lors de ces deux dernières journées. De la sixième à la douzième place, deux victoires séparent Vitoria, le Panathinaïkos, Milan, l’Olympiacos, le Zalgiris Kaunas, le Maccabi et le Bayern Munich. Au moment de se placer dans les meilleures conditions pour l’emballement final, une hiérarchie se distingue parmi ces équipes.

A lire également : Ettore Messina prochain sélectionneur du Canada ?

A la sixième et septième place, on retrouve Vitoria et le Panathinaïkos avec le même bilan de 15 victoires pour 13 défaites. Le club basque réalise une meilleure deuxième partie de saison (6 victoires sur les 9 dernières rencontres) et s’accroche au rêve de disputer un Final Four à la maison au mois de mai prochain. Le Panathinaïkos de Nick Calathes et Rick Pitino est lui sur une très bonne série six succès consécutifs. Les deux équipes ont pour le moment une option pour valider un ticket.

Dans leur roue, Milan (8ème) et l’Olympiacos (9ème), eux aussi à égalité au bilan (14-14). Les italiens doivent tenir malgré trois défaites en quatre matchs alors que les grecs font légèrement mieux (2-2). Le programme pourrait cependant jouer en défaveur de Mike James et ses coéquipiers avec la réception du Fenerbahçe et l’Anadolu Efes Istabul. Ces deux équipes n’ont plus rien à jouer mais ce nul doutes que ces deux adversaires ne voudront rien lâcher pour garder le rythme.

En queue de peloton, trois équipes ferment la marche avec le Zalgiris Kaunas, le Maccabi Tel-Aviv et le Bayern Munich (13 victoires-15 défaites). Les lituaniens sont en forme (4 victoires) grâce notamment à trois matchs dans une ambiance incroyable au sein de la Zalgirio Arena. Malheureusement, les deux dernières rencontres sont à l’extérieur face à un concurrent direct (l’Olympiacos) et le champion en titre (Madrid). Le Maccabi recevra Gran Canaria avant de défier le Fenerbahçe à Istanbul. Enfin, le Bayern part de loin mais jouera contre des équipes mal classées (Darussafaka, Gran Canaria).

Les qualifications possibles dès le Round 29 :

Panathinaïkos – En cas de victoire ou en cas de défaite, si Milan, le Zalgiris, le Maccabi ET le Bayern perdent.

Vitoria – S’ils gagnent et si l’Olympiacos OU Milan perd.

Milan – Si victoire et si l’Olympiacos, le Bayern ET le Maccabi perdent.

Le programme de la J29 :

Panathinaïkos vs Real Madrid
Maccabi Tel-Aviv vs Gran Canaria
Olimpia Milan vs Fenerbahçe
FC Barcelone vs Buducnost Podgorica
Khimki Moscou vs CSKA Moscou
Darussafaka vs Bayern Munich
Baskonia Vitoria vs Anadolu Efes Istanbul
Olympiacos vs Zalgiris Kaunas

Ce round 29 peut déjà être décisif. Plus que deux journée avant que la saison régulière nous rende son verdict. Préparez le pop-corn !

Mais aussi : Nando De Colo colle 41 points en VTB League !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.