Cette saison, plusieurs joueurs ont réalisé des performances incroyables au niveau du scoring. Pas moins de 13 d’entre-eux ont d’ailleurs passé la barre des 50 points sur une rencontre. La liste dans l’article.


Pour le compte de cet exercice 2018-2019, on peut dénombrer 13 joueurs qui ont réalisé un match à 50 points ou plus. C’est par exemple trois de plus que la saison dernière, où « seulement » dix joueurs avaient réussi un tel exploit.

Au total, ce ne sont pas moins 22 rencontres où la barre des 50 points individuels a été atteintes. Une donnée bien aidée par un certain James Harden, en feu.

Derrick Rose : 50 points

50 points à 19/31 (dont 4/7 à 3-points), 4 rebonds, 6 passes, 1 interception, 1 contre en 41 minutes contre Utah (31 octobre 2018)

Blake Griffin : 50 points

50 points à 20/35 (dont 5/10 à 3-points), 14 rebonds, 6 passes, 1 contre en 44 minutes contre Philadelphie (23 octobre 2018)

Jamal Crawford : 51 points

51 points à 18/30 (dont 7/13 à 3-points), 5 rebonds, 5 passes, 1 interception, 1 contre en 38 minutes contre Dallas (9 avril 2019)

Stephen Curry : 51 points

51 points à 15/24 (dont 11/16 à 3-points), 4 rebonds, 3 passes, 1 contre en 32 minutes contre Washington (24 octobre 2018)

Kevin Durant : 51 points

51 points à 18/31 (dont 4/7 à 3-points), 11 rebonds, 6 passes en 43 minutes contre Toronto (29 novembre 2018)

LeBron James : 51 points

51 points à 19/31 (dont 6/8 à 3-points), 8 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 1 contre en 38 minutes contre Miami (18 novembre 2018)

Damian Lillard : 51 points

51 points à 15/28 (dont 3/10 à 3-points), 5 rebonds, 9 passes, 1 interception, 2 contres en 47 minutes contre Oklahoma City (7 mars 2019)

À lire également : Le plus gros carton de James Harden contre chaque franchise

Giannis Antetokounmpo : 52 points

52 points à 15/26 (dont 3/8 à 3-points), 16 rebonds, 7 passes, 2 interceptions, 1 contre en 49 minutes contre Philadelphie (17 mars 2019)

Klay Thompson : 52 points

52 points à 18/29 (dont 14/24 à 3-points), 4 rebonds, 2 interceptions en 27 minutes contre Chicago (29 octobre 2018)

LaMarcus Aldridge : 56 points

56 points à 20/33, 9 rebonds, 4 passes, 4 contres en 49 minutes contre Oklahoma City (10 janvier 2019)

Devin Booker : 59 points

59 points à 19/34 (dont 5/8 à 3-points), 4 rebonds, 4 passes, 1 interception en 41 minutes contre Utah (25 mars 2019)

Mais aussi : un match à 50 points contre Washington (27 mars 2019)

Kemba Walker : 60 points

60 points à 21/34 (dont 6/14 à 3-points), 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions en 45 minutes contre Philadelphie (17 novembre 2018)

James Harden : 61 points (deux fois)

61 points à 19/34 (dont 9/13 à 3-points), 7 rebonds, 1 passe, 3 interceptions en 37 minutes contre les San Antonio Spurs (22 mars 2019)

61 points à 17/38 (dont 5/20 à 3-points), 15 rebonds, 4 passes, 5 interceptions en 40 minutes contre les New York Knicks (23 janvier 2019)

Mais aussi sept autres rencontres à 50 points ou plus :
58 points contre Brooklyn (16 janvier 2019)
58 points contre Miami (28 février 2019)
57 points contre Memphis (14 janvier 2019)
57 points contre Memphis (20 mars 2019)
54 points contre Washington (26 novembre 2019)
50 points contre Les Lakers (13 décembre 2018)
50 points contre Sacramento (30 mars 2019)

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Les plus gros accrochages de la saison 2018-2019