On pouvait le craindre pour Détroit, et ça s’est confirmé : les Bucks ont battu les Pistons sur leur parquet cette nuit, validant le sweep. Giannis Antetkounmpo a signé des highlights impressionnants.


S’il y a bien une chose qu’on ne pourra pas reprocher aux Pistons sur ce match 4, c’est leur attitude. Après avoir manqué de hargne et de combativité durant la plupart des 3 premiers matchs, les hommes de Dwane Casey ont débuté la partie tambour battant, prenant une avance logique dans le premier quart-temps.

Mais la machine du Wisconsin s’est inexorablement mise en route, jusqu’à assurer un succès finalement tranquille face à des Pistons vaillants mais qui ont complètement lâché en fin de match (127-104).

A lire également : Luke Walton poursuivi pour agression sexuelle

Comme toujours ou presque, Giannis Antetokounmpo a été au centre de la victoire des siens. Le Greek Freak a compilé 41 points, 9 rebonds, 4 contres et 3 passes en à peine 32 minutes du jeu, le tout en ne perdant qu’un petit ballon. Mais ce sont surtout ses highlights qui ont impressionné, entre des énormes dunks et contres, et un hang-time jordanesque sur le pauvre Andre Drummond. Savourez, on vous a préparé un florilège :

https://twitter.com/BleacherReport/status/1120496768452452353

Avec ce sweep face à Détroit, Giannis Antetokounmpo a remporté la première série de playoffs de sa carrière. Le challenge qui attend les Bucks est maintenant tout autre, puisque ce sont les Boston Celtics de Kyrie Irving et compagnie qui croiseront la route des cerfs en demi-finale de conférence. Une affiche alléchante, à ne manquer sous aucun prétexte.

Décidément sur un nuage, Giannis semble prêt à tout assumer sur cette post-season. Milwaukee peut rêver.

Mais aussi : Rudy Gobert révèle son insulte en grec à Giannis

Actualités Basket USA Facebook