Face à Levallois, l’américain s’est offert le premier triple-double de la saison en Jeep Élite.


Mardi soir, il n’y a pas qu’en Pro B qu’il y avait du spectacle. Si Yunio Barrueta a trouvé à treize reprises sa cible en direct du parking, Taylor Smith a fait étalage de tout son arsenal. Dans la victoire du BCM Gravelines-Dunkerque contre les Metropolitans de Levallois (97-85), l’américain a réalisé le premier triple-double de la saison. Avec 14 points (7/9 au tir), 14 rebonds, 10 passes et 34 d’évaluation, il a grandement participé au succès de son équipe.

A lire également : Yunio Barrueta inscrit 13 tirs à 3 points !

Bien épaulé par Karvel Anderson (23 points, 2 rebonds, 3 passes), Bangaly Fofana (15 points, 6 rebonds) et Myles Hesson (19 points, 6 rebonds, 2 passes), c’est l’ensemble du collectif nordiste qui se distingue. Un bon résultat dans une course aux Playoffs déjà bien loin alors que Gravelines pointe actuellement à la onzième place du classement (16 victoires, 16 défaites) avec deux victoires de retard sur la SIG (18-14).

Taylor Smith tourne cette saison à 10.5 points, 7.2 rebonds, 2.4 passes, 1.8 contre et 18.2 d’évaluation de moyenne. Très important dans le système de Julien Mahé, il n’est plus descendu sous les 10 d’évaluation depuis la dix-neuvième journée (9 contre Chalon/Saône).

Premier triple-double de la saison pour Taylor Smith. Si le rêve d’une place en Playoffs semble être un rêve pour le BCM à deux journées de la fin, la victoire était importante avant d’affronter coup sur coup l’Asvel puis Strasbourg. Mais aussi : Luigi Datome absent pour le Final Four Euroleague!