C’est tout frais, Nando de Colo apparaît dans des rumeurs l’envoyant aux États-Unis. Une suite logique après son brillant parcours européen ?

C’est une information à prendre au conditionnel mais qui a son importance dans l’Europe du basket : Nando De Colo (1m96, 31 ans) n’a pas dit son dernier mot avec la NBA. Selon le journaliste Emiliano Carchia du site Sportando, le français – agent libre cet été – pourrait quitter le CSKA Moscou pour retrouver la ligue américaine, dont il est parti en 2014.


Vainqueur de l’Euroleague pour la deuxième fois de sa carrière, De Colo a tout vu et tout gagné en Europe sur le plan collectif (semaine des AS, Eurocup, Euroleague, VTB League, EuroBasket…) et personnel (MVP français de Pro A, meilleur 5 de l’Eurocup et de l’Euroleague, MVP du Final Four, MVP de la saison en Euroleague et VTB League).

Lire aussi | Ekpe Udoh de retour en Europe ?

Pour ce qui est de la NBA, il n’a jamais vraiment trouvé sa place. L’enfant du Pas-de-Calais y a évolué deux saisons entre les Spurs et les Raptors, n’y laissant qu’une petite emprunte à 3.8 points, 1.8 rebond et 1.7 passe de moyenne en 11 minutes. Très loin du talent qu’il possède. Ultra dominant en Europe, il donne presque l’impression que le basket est facile, tant il dégage de la sérénité.


Élu dans le deuxième meilleur 5 majeur de l’année cette saison, il tournait à 14.7 points (55.2% à 2 points, 43.1% à 3 points), 2.5 rebonds, 3.4 passes et 16.4 d’évaluation avec le CSKA. Si l’homme ne dégage presque aucune émotion sur un terrain, il sait se rendre indispensable à l’image de sa demi-finale du Final Four. Un temps courtisé par le Real Madrid, l’international tricolore a aussi la cote en Espagne, un championnat qu’il connait bien (Valence de 2009 à 2012).

NBA ? Espagne ? Nando De Colo aura forcément du choix pendant l’été. Il faudra choisir la bonne destination, surtout si le français préfère les États-Unis. On le sait, il souhaite avoir un vrai rôle dans une franchise et pas simplement cirer le banc. En Europe, l’Espagne lui tend les bras.

Encore 2 minutes ? | Jerai Grant est la première recrue de la SIG !

Dernières news | Trades-signatures | Buzz du jour | Franchises | Joueurs