NBA – 10 choses marquantes à retenir du Game 6

0

La saison NBA s’est officiellement terminée hier soir avec la vicoire des Raptors lors du Game 6. Pour l’occasion, on vous propose quelques chiffres à retenir de cette ultime rencontre.

Note : cet article a été réalisé via un communiqué officiel de la NBA.

1. La NBA au Canada

En s’imposant à l’Oracle Arena 114-110, les Raptors ont remporté le premier titre de leur histoire depuis leur arrivée dans la ligue en 1995. Par extension, ils sont également la première franchise située hors des USA à remporter le trophée Larry O’Brien.

2. Nick Nurse

Nick Nurse est devenu le premier entraineur issu de la G-League à remporter le titre NBA en tant que head coach.

Nick Nurse est également devenu le troisième entraineur en 5 ans à remporter le titre NBA dès sa première saison. Les deux cas précédents étaient Steve Kerr en 2015 avec les Warriors et Tyronn Lue en 2016 avec les Cavs. Il faut ensuite remonter jusqu’à Pat Riley avec les Lakers en 1982 pour retrouver une telle situation.

3. Kawhi Leonard

Nommé MVP des finales, Kawhi Leonard est devenu le troisième joueur de l’histoire à remporter ce trophée avec deux équipes différentes, après celui remporté avec les Spurs en 2014. Les deux autres sont Kareem Abdul-Jabbar (Bucks en 1971, Lakers en 1985) et LeBron James (Heat en 2012 et 2013, Cavs en 2016). Leonard est également le seul joueur à avoir été MVP des Finales en jouant dans chacune des deux conférences (les Bucks étaient dans la conférence Ouest à l’époque).

MVP des Finales, Kawhi Leonard a inscrit au total 732 lors de ces playoffs 2019 (24 matchs disputés), soit une moyenne de 30.5 points par match. Il s’agit du troisième plus grand nombre de points inscrits sur une seule campagne, derrière LeBron James en 2018 (748 en 22 matchs, soit 34.0 points en moyenne) et Michael Jordan en 1992 (759 en 22 matchs, soit 34.5 points en moyenne).

4. Klay Thompson

S’il a dû quitter le terrain en fin de troisième quart-temps à la suite d’une très grave blessure au genou, Klay Thompson en a d’abord profité pour inscrire 30 points. C’est la quatrième fois de sa carrière qu’il réalise une telle performance lors des Finales.

En inscrivant 4 tirs à 3-points, Klay Thompson a porté son total à 374 paniers inscrits derrière l’arc en playoffs. Il prend seul la troisième place du classement all-time devant LeBron James (370), et se retrouve derrière Ray Allen (385) et Stephen Curry (470).

5. Le cinq des Warriors

Les Warriors ont utilisé leur cinquième 5 majeur différent dans la série. Il s’agit du plus grand nombre lors des Finales depuis l’introduction des titulaires sur les feuilles de match officielles en 1970-1971. À l’inverse, les Raptors ont utilisé le même 5 sur les six matchs de la série.

Voici les 5 de départ utilisés par les Warriors :
Curry-Thompson-Iguodala-Green-Bell (game 1)
Curry-Thompson-Iguodala-Green-Cousins (game 2 et game 4)
Curry-Livingston-Iguodala-Green-Cousins (game 3)
Curry-Thompson-Durant-Iguodala-Green (game 5)
Curry-Thompson-Iguodala-Green-Looney (game 6)

6. Les victoires à l’extérieur

Il y a eu un total de cinq victoires à l’extérieur dans la série, ce qui constitue un record NBA lors des Finales. Seuls les Raptors sont parvenus à s’imposer sur leur parquet, lors du game 1 (109-118).

Les Raptors sont devenus la septième équipe de l’histoire à s’imposer à trois reprises à l’extérieur lors des Finales. Les derniers à l’avoir fait étaient les Lakers en 2001 face aux 76ers.

Lire aussi | Les 12 meilleurs trolls du web après le titre des Raptors

7. Le trophée de MVP

Kawhi Leonard a reçu le trophée Bill Russell du MVP des Finales avec 10 voix sur 11 possibles. Seul Hubie Brown d’ESPN Radio n’a pas voté pour l’ailier, son choix s’étant porté sur Fred VanVleet.
Voici ci-dessous le détail des votes :

8. Andre Iguodala et Fred VanVleet

Andre Iguodala et Fred VanVleet ont inscrit chacun 22 points dans cette dernière rencontre. Le premier a battu son record de saison en playoffs, tandis que le second a réalisé son record en carrière en post-season.

 

9. Stephen Curry

Stephen Curry, auteur de 21 points, est devenu le 27ème joueur le plus prolifique de l’histoire en playoffs. Il dépasse Clyde Drexler et compte désormais 2968 points en post-season. Le suivant sur la liste est Reggie Miller, qui ne compte que 4 points de plus que le meneur des Warriors.

10. L’Oracle Arena

Le game 6 a été le théâtre du 2070ème et dernier match des Warriors au sein de l’Oracle Arena (leur salle depuis 1966), saison régulière et playoffs confondus. La saison prochaine, Golden State quittera Oakland pour San Francisco et le Chase Center.

Bonus :

Les Warriors restent pour l’instant la seule équipe de l’histoire à avoir perdu lors des Finales après avoir mené 3-1 dans la série.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.