Les Nets vont sans aucun doute passer un cap sur le parquet la saison prochaine avec les arrivées de Kyrie Irving et DeAndre Jordan – patience pour Kevin Durant. Pourtant en dehors, l’impact devrait être immédiat.

Brooklyn a réussi son coup cet été en attirant Kyrie Irving et Kevin Durant. Derrière, les deux hommes ont convaincu DeAndre Jordan de les suivre dans la quête d’un titre du côté de la conférence Est.

Après des années de galère, les Nets se dirigent donc vers les sommets de leur conférence pour quelque temps.

Le sportif va évidemment être le premier domaine touché. On dit au revoir aux profondeurs de l’Est et bonjour à la bataille pour les playoffs et la quête d’une grande finale. La concurrence est toujours là, mais Brooklyn a désormais les moyens de rêver. Il faudra toutefois attendre le retour de Kevin Durant pour cela.

Mais KD ou non sur les parquets, les dirigeants devraient déjà toucher le jackpot.


Lire aussi | Comment les Lakers ont convaincu DeMarcus Cousins de venir

Brett Yorkmark, dirigeant du côté des Nets, a annoncé que la franchise espérait des revenus records pour la venue de ces trois joueurs :

Les revenus pourraient grimper de plus de 40 millions avec les sponsors, les ventes de produits et les ventes de tickets. On avait cet espoir avec de telles venues. On pensait pouvoir devenir une place forte et nous avons pu y goûter durant les deux premières années ici. Mais maintenant cela dépasse toutes nos attentes.

Evidemment Jordan ne devrait pas avoir le plus gros impact puisque ce sont bien les arrivées de Kyrie et KD qui vont booster les ventes. Les Nets s’en frottent les mains et c’est peut-être pour cela que Sean Marks a refusé de déclarer out Durant pour la saison à venir : afin de garder de l’espoir et motiver les gens à venir aux matchs.

L’argent devrait être une réussite, mais les Nets devront encore attendre pour savoir si ce sera le cas sur le terrain.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs