NBA – Giannis prêt à rester à Milwaukee… pour le moment ?

0

Après une saison dominée de A à Z, Giannis Antetokounmpo se tient prêt à revenir plus fort l’an prochain et avec l’ambition affichée de gagner un titre. Mais si cela change, un départ n’est pas à exclure.

Giannis Antetokounmpo a réussi une saison incroyable pour les Bucks l’an dernier. Faisant partie de la seule équipe à avoir atteint les 60 victoires, le Greek Freak s’est comporté en leader dans tous les compartiments du jeu avec 27.7 points, 12.5 rebonds, 5.9 passes, 1.5 contre et 1.3 interceptions par match.

Ses efforts ont été récompensés par un titre de MVP il y a quelques semaines devant le tenant du titre : James Harden.

Mais le titre lui a échappé après une défaite contre les Raptors. Pour Giannis, il y a donc des progrès à faire :

Il y a beaucoup de choses sur lesquelles je peux m’améliorer. En premier, je me remets en question moi-même, afin de m’améliorer autant que possible sur mon jeu. Je dois travailler sur beaucoup de choses. Beaucoup de personnes me disent « tu es le MVP, tu es tellement dominant », mais je pense que je peux devenir encore meilleur. Je ne suis qu’à 60% de mon potentiel.

Lire aussi | Le numéro d’Eden Hazard lié à la NBA ?

Si le Freak est à seulement 60% de son potentiel, ses adversaires peuvent clairement craindre le pire pour les saisons à venir. La domination de Giannis ne fait que commencer, mais reste à savoir où elle se poursuivra. Les Bucks sont un prétendant au titre et tout le monde est heureux. En revanche, si la situation venait à changer le Wisconsin, ce pourrait être une autre histoire…

Mon objectif va rester le même : devenir meilleur, jour après jour, et l’ultime objectif est de gagner un titre. Tant que nous sommes tous sur la même longueur d’onde et que nous sommes concentrés sur cet objectif, alors pourquoi pas jouer à Milwaukee pour 20 ou 25 ans ? Pourquoi pas, après en avoir terminé, être un membre du staff ou du front office ? Mais nous devons avoir le même objectif et se concentrer sur ça.

Je veux jouer dans une équipe qui gagne. Tant que nous avons cet état d’esprit et cette approche du jeu, il n’y a aucune raison pour moi de bouger et de ne pas être comme Steph Curry, Dirk Nowitzki ou Tim Duncan.

Bien évidemment et que les fans se rassurent, Giannis ne va nulle part pour le moment. Mais l’on sent bien dans ses propos que les choses pourraient se corser si les Bucks ne jouent plus le titre demain et se transforment en une franchise banale de la conférence Est.

Pas de danger à l’immédiat, mais les dirigeants sont prévenus : Giannis a faim, et il veut gagner.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.