Nouveau pivot des Lakers la saison prochaine, DeMarcus Cousins se sent beaucoup mieux et espère frapper fort. Mais pour le pivot, il est aussi temps de penser à l’avenir même si la retraite est encore lointaine.

Après une petite pige chez les Warriors, DeMarcus Cousins n’a pas continué l’aventure du côté de la Baie et a décidé de rejoindre les Lakers pour la saison prochaine. Son duo de raquette avec Anthony Davis va pouvoir se reformer et on a hâte de voir tout ça dans quelques mois.

Mais si sa carrière de joueur n’est pas encore terminée, Boogie planifie déjà son futur.


Agé de seulement 28 ans, Cousins pense déjà à son avenir. Pas dans sa carrière de joueur justement, mais ensuite. Certains aiment devenir coach, commentateur ou autre, ou bien quitter le monde de la balle orange. Pour DeMarcus, il se voit bien rester dans le milieu :

J’ai toujours rêvé d’assembler une équipe en tant que GM. Ce sera un peu test pour moi et je pense que je serais capable de créer une belle équipe. Mais nous verrons ce qui va se passer d’ici.

Lire aussi | Anthony Davis ouvre la porte à une franchise pour son avenir

Car ce week-end, DeMarcus est du côté de Lexington et va pouvoir assembler une équipe en tant que GM pour un tournoi. L’occasion pour lui de s’entraîner et de montrer qu’il sait bâtir une équipe afin de remporter des matchs.

D’ici la NBA, il y a évidemment encore un monde, mais il faut un début à tout. Ce sera aussi le moment pour Cousins de tester ses limites.


Après la fin de sa carrière de joueur, Boogie pourrait-il être embauché en tant que GM ? Difficile à dire, son comportement pouvant lui jouer des mauvais tours dans le passé. Mais Cousins semble petit à petit à apprendre de tout ça. La saison à venir aux Lakers sera d’ailleurs importante de ce point de vue là. On peut compter sur un LeBron James pour le canaliser.

Cousins ne serait pas le premier à devenir GM, et pas le dernier. A voir si la motivation est toujours là dans quelques années, mais l’on voit bien le pivot rester dans la sphère NBA à son départ des parquets.

Mais d’ici là, on va encore pouvoir profiter de DeMarcus pendant quelques années.

Dernières news | Trades-signatures | Buzz du jour | Franchises | Joueurs