En octobre prochain, Vince Carter débutera sa 22ème et dernière saison au sein de la ligue. Mais reste encore à savoir où. Un facteur devrait jouer un rôle crucial dans le choix du joueur.

A 42 ans, Vince Carter n’a toujours pas dit stop à la NBA. Après une petite pige du côté des Hawks, voilà que Vinsanity a toujours l’envie de jouer et il rempilera dans quelques mois pour une 22ème saison, qui sera sa dernière. Mais le plus important reste encore à déterminer : sa destination.

Atlanta ? Toronto ? Difficile de le savoir pour le moment.


Chez les Hawks, on imagine que l’envie est de le conserver. L’apport d’un tel vétéran est toujours très important et il ferait beaucoup de bien en Géorgie où l’effectif est jeune. A Toronto, ce sont surtout les fans qui en meurent d’envie, histoire de voir Vince une dernière fois avec un maillot des Raptors sur le dos.

Pourtant l’intéressé aurait bien ses propres convictions pour la saison prochaine.

Lire aussi | La seule chose dont les joueurs ne parlent pas dans un vestiaire selon Chris Paul

D’après Amin Elhassan du côté de « SiriusXM », Vinsanity n’a qu’une requête pour la saison prochaine : jouer. Même à 42 ans, l’envie est toujours de passer le plus de temps possible sur un parquet et non de cirer le banc tout en conseillant les jeunes.

Une franchise qui pourra donc lui proposer un certain nombre de minutes aura potentiellement plus de chance de l’attirer.


Pour l’heure, l’intéressé ne semble pas pressé à l’idée de choisir sa future destination. La saison ne démarre qu’en octobre et le feuilleton pourrait encore durer quelque temps. Les franchises n’ont pas encore terminé leurs mouvements et ce ne sera qu’à la fin que les purs vétérans seront recrutés. Mais vétéran ou non, Carter veut du temps de jeu.

Difficile de savoir si une équipe est vraiment prête à garantir des minutes à un joueur de 42 ans, et même 43 début 2020.

Dernières news | Trades-signatures | Buzz du jour | Franchises | Joueurs