NBA – Les 10 plus grosses saisons individuelles de scoring des 40 dernières années

0

Les récentes performances de James Harden en saison régulière ont mené à quelques débats. Mais quelle est sa place parmi les meilleures saisons individuelles de l’histoire ? Voici le top 10 depuis les années 1980.

À chaque génération son scoreur fou. Ces dernières années, c’est James Harden qui fait le plus parler de lui pour ses stats phénoménales. Certains comme son GM n’hésitent pas à dire qu’il est même meilleur que Michael Jordan dans ce domaine, poussant peut-être le bouchon un peu loin. Cependant, il est bien vrai que sa dernière saison exceptionnelle à plus de 36 points par match est effectivement rentrée dans l’histoire.

Mais à quel point fait-elle partie des meilleurs ? Voici le top 10 des meilleures saisons individuelles sur les 40 dernières années, depuis que la ligne à 3-points a été instaurée dans la ligue. Pas de Wilt Chamberlain ni de Kareem Abdul-Jabbar dans ce classement donc, n’en soyez pas surpris.

1. Michael Jordan 1986-1987

3.041 points (37.1 par match) / 430 rebonds (5.2 par match) / 377 passes décisives (4.6 par match) / 48.2% au tir / 18.2% à 3-points / 236 interceptions (2.9 par match)

2. Michael Jordan 1987-1988

2.868 points (35 par match) / 449 rebonds (5.5 par match) / 485 passes décisives (5.9 par match) / 53.5% au tir / 13.2% à 3-points / 259 interceptions (3.2 par match)

3. Kobe Bryant 2005-2006

2.832 points (35.4 par match) / 425 rebonds (5.3 par match) / 360 passes décisives (4.5 par match) / 45% au tir / 34.7% à 3-points / 147 interceptions (1.8 par match)

4. James Harden 2018-2019

2.818 points (36.1 par match) / 518 rebonds (6.6 par match) / 586 passes décisives (7.5 par match) / 44.2% au tir / 36.8% à 3-points / 158 interceptions (2 par match)

5. Michael Jordan 1989-1990

2.753 points (33.6 par match) / 565 rebonds (6.9 par match) / 519 passes décisives (6.3 par match) / 52.6% au tir / 37.6% à 3-points / 227 interceptions (2.8 par match)

Lire aussi | ESPN dévoile son tableau des playoffs 2020 !

6. Michael Jordan 1988-1989

2.633 points (32.5 par match) / 652 rebonds (8 par match) / 650 passes décisives (8 par match) / 53.8% au tir / 27.6% à 3-points / 234 interceptions (2.9 par match)

7. Kevin Durant 2013-2014

2.593 points (32 par match) / 598 rebonds (7.4 par match) / 445 passes décisives (5.5 par match) / 50.3% au tir / 39.1% à 3-points / 103 interceptions (1.3 par match)

8. George Gervin 1979-1980

2.585 points (33.1 par match) / 403 rebonds (5.2 par match) / 202 passes décisives (2.6 par match) / 52.8% au tir / 31.4% à 3-points / 110 interceptions (1.4 par match)

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

9. Michael Jordan 1990-1991

2.580 points (31.5 par match) / 492 rebonds (6 par match) / 453 passes décisives (5.5 par match) / 53.9% au tir / 31.2% à 3-points / 223 interceptions (2.7 par match)

10. Russell Westbrook 2016-2017

2.558 points (31.6 par match) / 864 rebonds (10.7 par match) / 840 passes décisives (10.4 par match) / 42.5% au tir / 34.3% à 3-points / 132 interceptions (1.6 par match)

Alors James Harden est-il un meilleur scoreur que Michael Jordan ? Les stats ne vont pas dans ce sens. Le n°23 a fait preuve d’une régularité sans précédent depuis Wilt Chamberlain dans l’excellence et les sommets de la ligue. Vous remarquerez que toutes ses saisons, de 1987 à 1991, figurent dans ce top 10 !

Si Jordan domine outrageusement ce classement, on constate aussi que 2 autres joueurs actifs s’y trouvent. Kevin Durant lors de son année MVP en 2014 était au dessus de la ligue. Sans parler de son ancien coéquipier Russell Westbrook qui en 2017 s’est permis d’être le meilleur marqueur, le deuxième meilleur passeur, en terminant la saison MVP en triple-double de moyenne et avec 42 triples-doubles sur 82 matchs. Oui, on peut parler d’une saison individuelle record.

À noter que Michael Jordan, Kevin Durant et Kobe Bryant ont gagné plusieurs titres après ces fameuses saisons (Kobe étant le seul à en avoir déjà gagné avant). Serait-ce un signe pour James Harden et Russell Westbrook, de nouveau réunis sous le même maillot ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.