Les Warriors vont avoir un nouveau visage pour la saison à venir. De nombreux joueurs sont partis de la franchise et Klay Thompson va manquer de longs mois de compétition. Une absence qui change beaucoup de choses pour Steve Kerr.


En juin dernier, les Warriors étaient encore à la lutte pour aller chercher un troisième titre de champion consécutif. Logique lorsqu’on voit le roster de l’équipe il y a encore trois mois. Si le trio Steph Curry-Klay Thompson-Draymond Green semble encore lié à la franchise pour un moment, ce n’est pas le cas des autres joueurs majeurs, partis vers d’autres horizons.

Kevin Durant s’est envolé à Brooklyn pour former un duo avec Kyrie Irving. Le pivot DeMarcus Cousins a lui atterri aux Lakers avec Quinn Cook, tandis qu’Andre Iguodala est actuellement à Memphis, attendant que sa situation se décante. Enfin, Shaun Livingston a quitté les Dubs sans qu’on ait vraiment plus d’indication sur sa situation pour le moment.

Ces départs, les Warriors ont tenté de les combler en signant D’Angelo Russell et Willie Cauley-Stein. Sauf qu’il va aussi falloir dealer avec l’absence pour plusieurs mois de Klay Thompson. Pour rappel, l’arrière s’est lourdement blessé au genou lors du Game 6 des Finales face aux Raptors.

Pilier essentiel du cinq majeur de Steve Kerr, il devrait manquer une grosse partie de l’exercice 2019-2020 et représente finalement peut-être le changement le plus important pour les Warriors. Lui qui était libre à la free agency et a immédiatement rempilé pour 5 ans de plus avec Golden State va forcément laisser un énorme vide pendant ce laps de temps.

Lire aussi | Klay Thompson révèle le moment où il a compris qu’il était gravement blessé

Un sentiment partagé évidemment par Kerr qui s’est exprimé auprès de The Athletic en Chine (il aura maintenant le temps de faire le tour des médias aux Etats-Unis après l’exploit de la France face à Team USA au Mondial) et explique qu’il s’agit d’un véritable chamboulement pour lui avec ses Warriors.

La première année, nous avons dû tout mettre en œuvre – cela prend du temps. C’est excitant, et c’est ce que nous allons faire avec le nouveau groupe, donc c’est vraiment excitant. Cette partie m’excite. Ce sera beaucoup plus semblable à l’an 1 pour mon staff.

Le grand changement, c’est que Klay soit out. Perdre Kevin, Andre, Shaun, ce sont évidemment des pertes énormes. Perdre Klay en plus de tout cela va vraiment changer la façon dont nous allons devoir jouer des deux côtés du terrain. Klay a toujours fait partie intégrante de tout. Mouvement en attaque, mais aussi en défense sur celui qui a la balle en face, les switchs avec les pivots… Donc jusqu’à son retour, nous devons tout réimaginer et nous adapter en conséquence.


Le coach des Dubs a déjà révélé il y a quelques semaines quel pourrait être son cinq majeur si les Warriors venaient à aller en Playoffs la saison prochaine. Faire jouer D-Lo au poste 2 et Thompson au poste 3 après son retour de blessure ? Un choix osé qui changerait considérablement l’ajustement défensif de l’équipe.

Ne mettons pas la charrue avant les boeufs, Golden State aura d’abord une longue à accomplir avant de tenter une campagne en postseason. Car pour la première fois depuis un long moment, les Warriors n’abordent pas la saison en tant que grands favoris de la ligue.

Klay Thompson va grandement manquer au jeu de Steve Kerr, aussi bien offensivement que défensivement. La mission du coach des Dubs sera d’autant plus importante cette année. Peut-être plus que jamais.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs