NBA – La réaction des Knicks à la signature de Kyrie Irving et Kevin Durant aux Nets

0

Après des années à loger dans les profondeurs de la conférence Est, les Knicks ont pensé pouvoir franchir un cap cet été avec la free agency. Mais avec le départ de Kyrie Irving et Kevin Durant aux Nets, les dirigeants ont subi un terrible coup de massue.

Etre fan des Knicks dans cette dernière décennie n’est pas vraiment chose facile. La franchise enchaîne les mauvais choix, se précipitant parfois trop pour tenter de remporter une bague. Mais la franchise new-yorkaise se montre parfois aussi maladroite lorsqu’il s’agit de choisir à la draft. Enfin ça, c’est peut-être terminé.

Avec Frank Ntilikina, Kevin Knox, RJ Barrett et Mitchell Robinson, disons que les Knicks n’ont pas le pire réservoir de jeunes dans la ligue. Rien qu’avec les deux derniers cités, les fans peuvent avoir de l’espoir au vu du potentiel affiché.

Malheureusement les dirigeants auraient aimé que leur été se passe différemment. En janvier dernier, Kristaps Porzingis a plié ses bagages direction Dallas tout en permettant aux Knicks de virer quelques gros contrats. La manipulation a permis de rassembler plus de 70 millions de dollars pour la free agency : une FA où se trouvaient Kyrie Irving et Kevin Durant.

Est-ce que les deux joueurs étaient les cibles de Steve Mills et Scott Perry ? On peut largement le penser, même si officiellement selon eux, ce n’était pas le cas.

Lire aussi | Giannis Antetokounmpo répond à James Harden pour le MVP

Pourtant Frank Isola et The Athletic ont décidé d’affirmer le contraire. Selon eux, les dirigeants des Knicks auraient très mal dormi le soir de l’ouverture de la free agency :

Quand la free agency est arrivée, les Knicks étaient optimistes sur le fait que la pire saison de la franchise serait sauvée par Kyrie Irving et Kevin Durant. Mais les deux gros agents libres ont eu d’autres idées et ont préféré rejoindre les Brooklyn Nets.

Même si les Knicks ont clamé qu’ils n’avaient aucune intention de rencontrer l’un des deux joueurs – ni Kawhi Leonard – une source de l’équipe a insisté sur le fait que le front office était « choqué et déprimé » quand ils ont appris que Irving et Durant avaient choisi l’autre équipe de la ville.

Alors les Knicks ne voulaient-ils vraiment pas rencontrer Durant et Irving ? Personne n’est dupe. Si les dirigeants auraient pu signer les deux joueurs, ils auraient sans doute tout fait pour que cela arrive. Malheureusement les deux joueurs ont préféré les Nets à la place.

Que les fans se rassurent, ils n’étaient donc pas les seuls déçus le premier soir de la free agency.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.