NBA – Le meilleur 5 majeur all-time… des n°3 de Draft

Grant Hill révèle son joueur le plus à défendre
(crédit : DR)

Hériter du 3ème choix de la draft n’a rien d’un cadeau pour une franchise. Parce que les prospects qui font l’unanimité sont souvent déjà partis, les GM doivent viser juste au risque de ruiner l’avenir de leur franchise. Si le choix n°3 a donné des Adam Morrison et des OJ Mayo, il a aussi donné quelques légendes. La preuve avec ce fantastique 5 all-time !

Publicité

Meneur : James Harden

James Harden face à Paul George
(crédit : LA Times)

Stats en carrière : 25.1 points – 6.3 passes – 5.3 rebonds – 44.2% au tir – 36.3% à trois-points – 85.8% aux lancers francs (au 11 juin 2020)

Quand on voit les joueurs sélectionnés avant lui lors de la draft 2009, il y a de quoi lever les yeux au ciel. Si Blake Griffin est / était un All-Star en puissance, il n’est pas le joueur révolutionnaire que peut être James Harden. Si les Clippers en avaient la possibilité, nul doute qu’ils changeraient leur choix initial. Et puis, que dire du n°2 Hasheem Thabeet, l’un des plus grands « bust » de l’histoire. Harden n°3 de la Draft 2009, avec du recule, c’est assez absurde.

Publicité

Arrière : Michael Jordan

(crédit : DR)

Stats en carrière : 30.1 points – 6.2 rebonds – 5.3 passes – 49.7% au tir – 32.7% à trois-points – 83.5% aux lancers francs

À l’époque, le fait que Michael Jordan ne soit pas le premier nom appelé n’avait rien d’une surprise. Hakeem Olajuwon, star de l’université de Houston ne pouvait pas échapper aux Rockets avec le 1er choix. Et puis l’histoire leur donne quelque part un peu raison, puisque le « Dream » a mené les siens à 2 titres NBA. En revanche, pour les Blazers, prendre Sam Bowie reste une grosse interrogation… Surtout quand le coach faisait des pieds et des mains pour sélectionner le prodige de North Carolina.

Publicité

Ailier : Grant Hill

(crédit : DR)

Stats en carrière : 16.7 points – 6 rebonds – 4.1 passes – 48.3% au tir – 31.4% à trois-points – 76.9% aux lancers francs

Alors oui, Grant Hill n’a pas eu la carrière qu’il méritait à cause d’une cheville fragile, mais il reste un excellent n°3 de draft. Et pour le coup, sa position ne souffre d’aucune contestation. Le n°1, Glenn Robinson, était un formidable attaquant qui a su rendre fou les défenseurs NBA lors de son passage à Milwaukee, et le n°2, Jason Kidd, est l’un des meilleurs meneurs de l’histoire.

Publicité

Ailier fort : Dominique Wilkins

(crédit : DR)

Stats en carrière : 24.8 points – 6.7 rebonds – 2.5 passes – 46.1% au tir – 31.9% à trois-points – 81.1% aux lancers francs

Choisi derrière James Worthy et Terry Cummings, « The Human Highlight Film » est aujourd’hui vu comme une légende NBA. Dunkeur surpuissant, machine à scorer, « Nique » n’a rien à envier aux joueurs devant lui. Preuve de son talent hors-normes, il a tourné à 29.9 points par match en 1993, soit 9 mois après sa rupture du tendon d’Achille…

Publicité

Pivot : Kevin McHale

Larry Bird Kevin McHale
(crédit : boston.com / DR)

Stats en carrière : 17.9 points – 7.3 rebonds – 1.7 passe – 55.4% au tir – 26.1% à trois-points – 79.8% aux lancers francs

À l’image d’un Manu Ginobili avec les Spurs, Kevin McHale n’a pas hésité à se sacrifier pour le bien de son équipe. Sans Larry Bird à ses cotés, l’intérieur aurait pu afficher des stats bien supérieures à celle qu’il affiche. C’est dire ! Et quand on sait que les deux joueurs draftés avant lui n’ont pas forcément marqué les esprits, il doit y avoir des regrets dans certaines franchises. En tout cas, avec 3 titres et 7 All-Star Games, entre autres, McHale doit être ravi d’être tombé à Boston.

6ème homme : Carmelo Anthony

Carmelo Anthony fait partie des trades les plus mémorables des années 2010
(crédit : Adam Hunger)

Stats en carrière : 23.6 points – 6.5 rebonds – 2.9 passes – 44.8% au tir – 34.8% à trois-points – 81.2% aux lancers francs

Carmelo Anthony est un joueur si polarisant… Génie offensif, il peut aussi agacer par son égoïsme sur le terrain. Toujours est-il que le voir sélectionné en 3ème position lors de la légendaire Draft 2003 était une surprise. Comme il l’a exprimé dans un tacle à peine dissimulé, Darko Milicic n’avait rien à faire devant lui. Malgré tout, Melo reste un grand n°3 de Draft.

Les meilleurs 5 all-time uniquement avec :

Des meneurs (1)
Des arrières (2)
Des ailiers (3)
Des ailiers forts (4)
Des pivots (5)

Alors, qu’en pensez-vous ? Quels changements effectueriez-vous si vous étiez le coach ? N’hésitez pas à nous donner votre composition dans les commentaires !

Les dernières actualités