NBA – L’incroyable 5 des joueurs « presque » draftés par les Celtics !

0

Le succès d’une draft réside souvent dans le positionnement et la chance. À 1 ou 2 choix près, une équipe peut passer à coté de la pièce qui aurait pu changer son avenir. Si les Celtics sont en bonne position pour l’avenir actuellement, ils auraient pu construire une véritable dynastie via la draft avec un peu de réussite. Voici le 5 des joueurs « presque » draftés par les C’s ces dernières années.

Publicité

Alors avant de commencer, il est bon de préciser ce qu’un joueur « presque drafté ». C’est simple, c’est un joueur qui a été sélectionné au maximum 3 choix avant la sélection des Celtics. Si « x » a été choisi avec le 12ème pick, et que Boston avait le 14ème, « x » est considéré comme « presque drafté ». C’est compris ? Alors place à ce 5 de rêve.

Meneur : Ben Simmons

Ben Simmons sort son meilleur match en carière
(crédit : Jesse D. Garrabrant)

Ben Simmons : 1er choix de la draft 2016 – Philadelphia Sixers

Choix des Celtics : Jaylen Brown (3ème pick)

Jaylen Brown est un excellent joueur, mais Ben Simmons reste le meilleur talent de la draft 2016. Avec 16.4 points, 8.3 rebonds, et 8 passes de moyenne en carrière, il est un meneur de jeu au style unique. Si les Celtics en avaient eu la possibilité, il ne fait aucun doute qu’ils auraient choisi l’Australien à la place de Jaylen Brown.

Arrière : Jayson Tatum

Tatum argent
(crédit : The Athletic / DR)

Jayson Tatum est le seul joueur de ce roster fantaisie à ne pas bouger. Il a été drafté par Boston, et les dirigeants ne pourraient pas être plus heureux de cette décision. Cette saison, Tatum s’est révélé comme étant un futur grand. Offensivement splendide, il a le potentiel pour s’immiscer régulièrement dans la course au MVP. À lui de prouver en playoffs qu’il est fait pour les grands moments.

Ailier : Kevin Durant

kevin durant impatient de retrouver les terrains
(crédit : New York Post / DR)

Kevin Durant : 2ème choix de la draft 2007 – Seattle SuperSonics

Choix des Celtics : Jeff Green (5ème pick)

Dès le soir de la loterie, les C’s savaient pertinemment qu’ils ne mettraient jamais la main sur Kevin Durant. Tout le monde avait conscience que le prodige fraichement sorti de l’université Texas allait entendre son nom appelé par David Stern en premier ou en second. Toujours est-il qu’avec un peu plus de chance dans les boules et un choix plus élevé, le miracle aurait pu avoir lieu.

Publicité

Ailier Fort : Giannis Antetoukounmpo

les bucks déroulent sans giannis
(crédit : CBS Sports / DR)

Giannis Antetokounmpo : 15ème choix de la draft 2013 – Milwaukee Bucks

Choix des Celtics : Lucas Nogueira (16ème pick)

Et si Milwaukee n’avait pas osé choisir ce jeune inconnu grec en 2013 ? Giannis Antetokounmpo aurait aujourd’hui pu être un Celtic ! Connaissant la ferveur du TD Garden, les fans se seraient régalés devant les exploits du MVP 2019. Seul souci, il aurait peut-être (sûrement) fait doublon avec Ben Simmons… Mais bon, difficile de cracher sur un tel talent.

Pivot : Joel Embiid

NBA - Joel Embiid pète un câble sur son temps de jeu limité
(crédit : OpenCourt – Basketball/DR)

Joel Embiid : 3ème choix de la draft 2014

Choix des Celtics : Marcus Smart (6ème pick)

Contrairement à Kevin Durant, que tout le monde savait destiné au haut de la draft, l’avenir de Joel Embiid était plus flou. En fait, personne ne savait réellement quel était son potentiel. Et avec 11 points et 8 rebonds lors de son unique saison à Kansas, il n’a pas vraiment affolé les compteurs. Pourtant, les Sixers ont tenté le coup, et à juste titre. Avec un peu plus de frilosité de la part de Philadelphie, et des inquiétudes concernant les blessures du pivot, Boston aurait pu tomber sur la perle rare.

Vous pouvez également retrouver les autres numéros de notre chronique « Et si on redraftait ? » :


La Draft 2012


La Draft 2007


La Draft 1996


Voir toute la liste


Alors ? D’après vous, cette effectif aurait-il eu les moyens de lutter pour le titre dans la vraie vie ? La réponse semble évidente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.