NBA – « Curry doit faire comme LeBron et recruter Giannis »

Curry et Giannis lors du All-Star Game
USA Today (DR)

Tandis que Giannis Antetokounmpo pourrait devenir agent libre en 2021, les Warriors s’en frottent déjà les mains. La franchise californienne rêve d’attirer le Greek Freak, et c’est bien Stephen Curry qui pourrait faire pencher la balance.

Publicité

Depuis l’élimination prématurée des Bucks au second tour des playoffs, Giannis Antetokounmpo se retrouve au centre de toutes les rumeurs. Le Grec pourrait bien devenir agent libre en 2021, à condition de refuser l’extension de contrat de Milwaukee. Pour en connaître la réponse, il faudra patienter jusqu’à l’ouverture de la free agency, évoquée au mois de décembre.

Beaucoup d’équipes espèrent que le Greek Greak refusera l’extension afin de tester le marché dans un an. De grosses écuries rêvent de le recruter, dont une franchise très insistante de la conférence Ouest. Mais une autre, les Warriors, ont aussi une carte à jouer.

Publicité

Très ami avec Giannis, Steph Curry sait qu’il pourrait faire pencher la balance. Un petit « speech » pour demander au Grec de venir le rejoindre à Golden State ? C’est bien possible. Pour le journaliste Jonathan Tjarks de The Ringer, il est clair que Baby Face doit s’inspirer de… LeBron James, quand il a poussé pour une venue d’Anthony Davis l’été dernier.



Giannis Antetokounmpo, le double MVP, pourrait être agent libre la saison prochaine, et il y a eu des spéculations sur une possible venue à Golden State dans le passé. C’est là où Steph doit apprendre de LeBron. Il a identifié Davis comme la prochaine star à ses côtés, puis il lui a demandé de venir jouer avec lui. Steph doit faire la même chose avec Giannis.

Publicité

Pour ce faire, peut-être que Steph devra se débarrasser de Klay Thompson ou de Draymond Green pour que cela arrive. Mais c’est le prix à payer à un tel niveau.

Est-ce que les Dubs sont prêts à se séparer de Green ou Thompson pour acquérir Giannis ? On peut logiquement en douter, encore plus du côté de Curry. Le prix à payer est élevé, et peut-être un peu trop pour les Dubs afin de rééditer leur performance en 2016 avec la venue de Kevin Durant.

Publicité

On ne doute pas que Golden State rêve d’attirer Giannis en 2021, mais à quel prix ? Même si Steph Curry s’inspire de LeBron James, le dossier s’annonce très compliqué. Un feuilleton palpitant à suivre.

Les dernières actualités