NBA – « Il dit à tout le monde qu’il va se faire trader »

Les stars NBA Trae Young, Kyle Lowry, Khris Middleton, Donovan Mitchell, Kemba Walker et Joel Embiid lors du All-Star Game 2020
Garrett Ellwood

Le All-Star Weekend désormais passé, la prochaine grosse échéance en NBA concerne la trade deadline du 25 mars. Plusieurs gros noms sont appelés à bouger, et un d’entre eux est même certain de faire ses valises…

Publicité

Deux semaines. C’est le temps qu’il reste aux franchises NBA qui veulent bouger sur le marché des transferts. Cette saison, en raison du contexte spécial et du nouveau format de play-in qui permet de croire aux playoffs même en finissant 10ème, le marché est resté quelque peu bloqué pour l’instant. Mais comme chaque année, ça va s’accélérer.

Parmi les dossiers à surveiller, on accordera une attention particulière à la situation de Kyle Lowry. En fin de cycle à Toronto, le meneur a récemment vendu sa maison canadienne et s’attend à être tradé – mieux, il en est absolument convaincu.

Publicité

Invité du podcast de Bill Simmons, le journaliste Ryen Russillo a fait des révélations qui vont une fois de plus en ce sens :

Les bruits qui courent sont que Lowry dit à tout le monde depuis des mois qu’il va se faire échanger. C’est intéressant, il est déjà en mode : « Ouais, je vais bouger ».



Je ne sais pas s’il dit juste ça ou s’il a carrément un accord avec le front office, mais si vous demandez à Lowry son avenir, il vous répondra qu’il va partir. Et d’ailleurs, je pense qu’ils feraient bien de le trader.

L’ère Lowry touche en effet à son terme à Toronto. D’ailleurs, les Raptors ne gagnent jamais autant que lorsque leur meneur est absent… Voir le joueur bouger serait donc tout sauf une surprise – reste encore à connaitre sa destination.

Publicité

Si on se fie aux bruits de couloirs récurrents depuis plusieurs semaines, les Sixers sont la destination qui fait le plus de sens. Philly cherche encore à se renforcer pour se solidifier avant les playoffs, et un ball-handler expérimenté comme Lowry est évidemment idéal sur le papier.

De leur côté, les Raptors entendent désormais bâtir sur la nouvelle génération, et à 34 ans, l’historique meneur de la franchise canadienne ne fait pas franchement parti du projet.

Publicité

Kyle Lowry sur le départ avant la deadline ? C’est l’issue la plus probable à l’heure où ces lignes sont écrites. Lui, en tout cas, se voit déjà parti.

Kyle Lowry Toronto Raptors Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24