Publicité

NBA – « Le joueur le plus dur à défendre ? Moi-même… et Kevin Durant »

Les joueurs s'enflamment devant la performance de Kevin Durant ! NBA
(DR)

Une chose dont les joueurs NBA ne manquent pas, c’est de la confiance en eux ! La preuve, un joueur a été interrogé sur le talent le plus difficile à défendre de la ligue, et il n’a pas hésité à se mettre dans la même catégorie que Kevin Durant, pourtant considéré comme l’un des meilleurs All-Time sur le plan offensif !

Publicité

La NBA est actuellement habitée par des scoreurs de très grande qualité, et chacun possède sa petite spécialité. Par exemple, Zion Williamson est un monstre dans la peinture où il marque la grande majorité, si ce n’est la totalité de ses 27 points de moyenne ! Malgré sa blessure et sa potentielle fin de saison, l’intérieur s’est déjà établi comme une machine près du cercle.

À l’inverse, Stephen Curry et Damian Lillard se sont faits les spécialistes du tir très longue distance en enchainant les bombes depuis le logo ! Le meneur des Warriors est en grande partie responsable du changement de jeu en NBA, et celui des Blazers n’a pas manqué de lui faire un immense compliment pour cet exploit historique.

Publicité

Et puis il y a ceux qui savent tout faire, qui sont aussi à l’aise derrière l’arc qu’à mi-distance ou près du panier. Bradley Beal fait évidement partie de cette catégorie, et il a été interrogé par ESPN sur les autres grands marqueurs de la ligue. D’après lui, un joueur sort largement du lot.



Journaliste : Je voudrais savoir quel est le joueur le plus difficile à défendre en NBA ?

Bradley Beal : Alors je vais dire moi, mais c’est Kevin Durant le plus difficile à défendre. Pour la simple et bonne raison qu’il fait 2m10 et qu’il est capable de faire tous les gestes imaginables.

Publicité




Bradley Beal est effectivement une référence offensive en NBA, puisqu’il devrait dépasser les 30 points de moyenne pour la seconde saison consécutive… Mais Kevin Durant est sur une autre planète. S’il ne le montre pas chaque soir avec des éruptions pour 50 ou 60 points, le All-Star des Nets peut légitimement marquer par dessus n’importe qui, ce qui force le respect et l’admiration de ses confrères !

Publicité

Bradley Beal a effectivement de bons arguments à faire valoir dans cette conversation, il ne tourne pas à 31 points de moyenne sans raison ! La seule différence entre lui et KD, c’est l’impression visuelle.

Feed NBA 24/24