Publicité

NBA – La décla d’un ancien joueur des Nets qui va frustrer KD, Harden et Kyrie !

Les superstars NBA des Brooklyn Nets, Kyrie Irving, Kevin Durant et James Harden, assises lors d'un temps mort durant un match face aux Cleveland Cavaliers
David Liam Kyle

Réunis dans la même franchise pour lui offrir un titre, Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden ont failli dans leur tâche. Parti dans le cadre du trade du Barbu, un ancien de la maison a laissé entendre que l’issue de la saison de Brooklyn aurait été différente avec lui !

Publicité

Désireux d’obtenir James Harden à n’importe quel prix, les Nets ont mis sur la table un package non-refusable pour Houston, en janvier dernier. Résultat des courses : malgré la perte de nombreux assets d’avenir, Brooklyn pouvait s’appuyer sur un Big Three tonitruant composé du MVP 2018, accompagné de Kevin Durant et Kyrie Irving. Tout du moins sur le papier, avant que la réalité ne les rattrape.

Plombés par les blessures répétées de leurs trois stars, les New Yorkais n’ont quasiment jamais pu aligner leur cinq majeur type. L’armada des Bucks a donc fini par avoir raison de leurs espoirs de titre, en demi-finales de la conférence Est. Mais pour Jarrett Allen, envoyé aux Cavaliers dans le cadre du transfert de The Beard et dernier invité de SiriusXM NBA Radio, sa présence aurait pu tout changer !

Publicité



Ça m’est passé par la tête. J’aurais aimé jouer avec ce groupe de joueurs. J’ai le sentiment que j’aurais pu les aider. Je ne dis pas que j’aurais été l’option n°1, mais j’ai la sensation que j’aurais pu leur donner un coup de main et les aider à accéder aux Finales, et peut-être à tenir le trophée au-dessus de nos têtes. Ça m’a traversé l’esprit une ou deux fois, je ne vais pas vous mentir.

Publicité




Joyau des Nets depuis sa Draft, en 2017, Allen a fait les frais de l’arrivée de Harden. Ses dirigeants, qui auraient sans doute aimé le conserver si cela avait été possible, n’avaient cependant guère d’autres choix que de s’en séparer pour obtenir l’arrière star. C’est donc en tant que joueur de Cleveland, et devant son écran de télévision, que le pivot de 23 ans a suivi le parcours de son ancienne équipe.

Sa présence dans la rotation de BKN aurait pu offrir de belles alternatives à Steve Nash, notamment dans la confrontation face à Milwaukee. Le pouvoir de dissuasion du Fro aurait par exemple pu contrarier les plans d’un Giannis Antetokounmpo, et détonner avec le profil plus small-ball qu’apportait Blake Griffin au poste 5. Face à ce constat, les hypothèses peuvent donc pleuvoir, y compris dans l’esprit du jeune talent des Cavs.

Publicité

Les Nets se placeraient-ils aujourd’hui comme champions NBA s’ils avaient conservé Jarrett Allen ? Rien ne parait moins sûr, si ce n’est dans le cerveau du principal intéressé.

Brooklyn Nets Cleveland Cavaliers Déclarations NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA