Publicité

NBA – « C’est lui qui coûtera la finale aux Nets face aux Lakers »

NBA Le facteur X sur une Finale Lakers-Nets serait James Harden
DR / Sarah Stier

Pour une grande majorité des observateurs, il y a de fortes chances que les Finales à venir se jouent entre les Lakers et les Nets. Un ancien All-Star a récemment pris la parole sur le sujet, révélant qui pourrait selon lui précipiter la défaite de son équipe. Il vise au passage une très grosse cylindrée !

Publicité

C’est officiel, chaque conférence dispose désormais d’une superteam attitrée. À l’Est, Brooklyn a su construire un groupe monstrueux en l’espace d’un an, ajoutant plusieurs All-Stars confirmés à son Big Three mené par Kevin Durant. À l’Ouest, les Lakers ont décidé de les imiter cet été, montant un roster prestigieux autour du duo LeBron JamesAnthony Davis.

Logiquement, beaucoup considèrent un showdown entre les deux franchises comme une affiche logique des prochaines Finales. Au cours du No Chill Podcast, Gilbert Arenas a cherché à se projeter un peu sur une telle série, afin d’en déterminer les facteurs X. Du côté des Noirs et Blancs, il s’agirait ni plus ni moins que de James Harden :

Publicité



Harden est capable de lâcher 4 pertes de balles en genre 30 secondes. Ça leur coûterait la série face aux Lakers. S’il s’amuse à faire des passes à rebond, ou s’il tente un step back à trois points juste parce qu’il veut être en feu… Les Lakers ne le laisseront jamais faire ça. C’est un problème qu’il doit absolument résoudre.

Publicité




C’est simple, cela fait 7 saisons que The Beard n’est pas passé sous la barre des 4 turnovers par rencontre. Si son usage rate a forcément baissé depuis son arrivée à Brooklyn, son style de jeu le pousse à tenter des choses parfois incompréhensibles et il lui arrive de s’écrouler lourdement sur une série. Seul motif d’espoir ? Ses stats en playoffs, largement plus basses (3.8 pertes de balles en 2019-20, 2.9 l’an passé).

Fait intéressant, les Nets ne sont toutefois pas les seuls à disposer d’un tel joueur, puisque les Lakers comptent Russell Westbrook dans leurs rangs. L’ex-coéquipier d’Harden est, lui aussi, connu pour sa propension à être dispendieux avec la gonfle et le craquage de l’un d’entre eux pourrait bien faire toute la différence dans les moments chauds. Reste à savoir qui en sortirait gagnant… À condition que ce soit bien l’affiche des futures Finales.

Publicité

Harden en facteur X ? C’est en tout cas ce que pense Gilbert Arenas, et il n’a pas forcément tort. L’arrière des Nets a beaucoup à prouver en playoffs… À lui de mettre de fin aux discussions.

Feed NBA 24/24