Publicité

NBA – Un Laker cash : « Je suis au bord de la crise d’identité »

Kent Bazemore demande conseille a Anthony Davis
Ringo H.W. Chiu

Les Lakers sont dans le doute le plus complet après leurs 6 revers consécutifs en présaison. D’ailleurs, un joueur pressenti pour démarrer la saison dans le 5 de départ a avoué être totalement perdu sur le terrain. Loin d’être rassurant à l’aube de la saison.

Publicité

Jouer à Los Angeles est une expérience assez unique en NBA. En effet, porter le maillot des Lakers c’est aussi porter le lourd héritage de la franchise la plus titrée de tous les temps (à égalité avec les Celtics). Il faut donc se plier à un haut niveau d’exigence et assumer toute l’attention médiatique qui entoure le quotidien des Purple and Gold.

Et cette pression est encore plus grande actuellement, puisque l’un des meilleurs joueurs de tous les temps y évolue. En effet, dans une équipe formée autour de LeBron James, il faut avoir le niveau pour jouer le titre et s’adapter à son style de jeu. Le King aura la balle dans les mains une bonne partie du temps, ses coéquipiers doivent donc être efficaces avec les quelques ballons qu’ils vont toucher.

Publicité

Kent Bazemore se cherche encore chez les Lakers

Si Anthony Davis et Russell Westbrook n’auront aucun souci à ce niveau là, les deux autres membres du 5 de départ vont devoir faire leurs preuves. Pressenti pour démarrer la saison comme titulaire, Kent Bazemore se pose énormément de questions. Il a exprimé son angoisse à coeur ouvert en conférence de presse, évoquant même un début de « crise identitaire ».



Je dois encore comprendre certaines choses. Nous avons eu des blessures, les entraineurs ont essayé plusieurs rotations différentes… J’essaie simplement de me retrouver la dedans. Quand je me regarde sur les vidéos j’ai l’impression d’être un cerf surpris par les phares d’une voiture. J’essaie juste de lire dans le jeu de LeBron, Russ et AD.

Publicité




La comparaison la plus simple que je puisse faire, c’est que c’est l’équivalent d’avoir un nouveau travail. C’est ma quatrième équipe en trois ans. Mon environnement bouge régulièrement et je suis au bord de la crise d’identité. J’essaie de me sortir de ça et de trouver un équilibre. Je sais que j’apporte mon énergie et mon éthique de travail. C’est ce sur quoi je me concentre.

Passé par Portland, Sacramento, puis les Warriors la saison passée, Kent Bazemore a en effet du apprendre de nombreux systèmes de jeu en relativement peu de temps. Surtout, il a du s’adapter aux différents styles de coéquipiers. Évoluer avec Stephen Curry ou Damian Lillard est bine différent d’une saison avec LeBron James. Ses doutes sont totalement légitimes.

Publicité

Kent Bazemore n’a plus que quelques jours pour s’adapter à son nouvel environnement et se mettre au niveau. Il devrait avoir la chance d’être titulaire, à lui d’en profiter.

Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA