Publicité

NBA – Les meilleurs scoreurs du money time révélés, grosse surprise à la 1ère place !

NBA DeRozan en tête des meilleurs scoreurs du Q4
DR

Pour ce qui est d’inscrire des points en fin de match, la ligue ne manque pas de gros candidats. Pourtant, le Top 10 des meilleurs scoreurs dans le money time regorge de surprises ! Le n°1 notamment n’est pas forcément un joueur attendu aussi haut.

Publicité

Quand on est un scoreur, on se doit de se montrer clutch afin de faire partie des tous meilleurs. Le dernier quart-temps d’un match est donc crucial pour ce genre de joueurs, notamment quand le score est serré et que leur équipe a besoin d’un gros apport offensif. C’est donc l’occasion parfaite pour des Stephen Curry et autres Kevin Durant de se mettre en valeur.

Néanmoins, quand on se penche sur les meilleurs marqueurs effectifs dans les 12 dernières minutes, on se rend compte que seules peu de stars y sont représentées. En tête de liste, on retrouve ainsi DeMar DeRozan, qui trône (très) loin devant le reste de la concurrence. La recrue des Bulls, arrivée des Spurs pendant l’été, est en feu sur ce premier mois de compétition avec 26.9 points de moyenne (4ᵉ de la ligue). Visiblement, il a également une appétence pour le money time :

Publicité

DeMar DeRozan, meilleur marqueur NBA dans le dernier quart-temps



En moyenne, cela donc 7.4 points de moyenne dans le money time pour DMDR, soit plus d’un quart de sa production totale. Autant dire qu’il répond présent dans les moments chauds ! Mention spéciale également à son coéquipier Zach LaVine, septième au classement. Avec ce duo, Chicago dispose là d’une sacrée brochette de tueurs en fin de matchs ! Les Lakers en ont d’ailleurs fait les frais récemment, s’inclinant 121-103 face aux Taureaux.

Publicité




Les noms étonnants ne s’arrêtent cependant pas à l’ex-Texan, bien au contraire. Cole Anthony est ainsi exceptionnellement haut dans les Rankings, lui qui cartonne pour sa saison sophomore (20 points, plus de 6 rebonds et 5 passes par match). Des noms comme OG Anunoby (Raptors) ou encore Nickeil Alexander-Walker (Pelicans) ont également de quoi lever un sourcil, n’étant pas vraiment les joueurs les plus réputés.

Au final, seuls quelques vrais gros noms émergent de ce Top 10, comme Giannis Antetokounmpo et Paul George. On peut également citer Tyler Herro, auteur d’un début de saison absolument canon et qui a comme particularité de faire sa production… en sortie de banc. S’il continue sur sa lancée, lui qui occupe la dernière place du podium, l’arrière du Heat est presque assuré de finir Sixième Homme de l’Année. C’est tout le bien qu’on peut lui souhaiter !

Publicité

Comme quoi, ce ne sont pas que les stars qui assurent le taf dans les moments chauds. Une chose est sûre, il va falloir surveiller ces joueurs à partir de maintenant, et surtout quand sonne l’heure du dernier quart-temps !

En direct : toute l'actu NBA