Publicité

NBA – Un joueur des Bulls terrasse Jordan grâce à un gros « Flu Game » !

La légende NBA des Chicago Bulls et actuel propriétaire des Charlotte Hornets, Michael Jordan, a vu un joueur de Chicago battre son équipe en signant un Flu Game
NBA (DR)

L’ombre de Michael Jordan plane toujours au-dessus des Bulls, et a visiblement inspiré l’un des joueurs de Billy Donovan. Touché par la fièvre lors de la dernière rencontre face aux Hornets, l’un d’eux a en effet livré un admirable « Flu Game » !

Publicité

Chicago s’en souvient encore. Le 11 juin 1997, tandis que les Bulls se déplacent à Salt Lake City pour reprendre les devants dans leurs Finales face au Jazz (2-2), Michael Jordan débarque considérablement amoindri au Delta Center. Frappé par une grosse fièvre quelques heures avant la rencontre, le mythique numéro 23 insiste néanmoins pour jouer, et livre une prestation mémorable, entrée dans la légende sous le nom de « Flu Game ».

Ce match à 38 points, 7 rebonds et 5 passes reste à n’en pas douter l’un des plus mémorables de la carrière de His Airness, mais aussi l’un des plus iconiques. Dès qu’un joueur foule de nos jours les parquets de la ligue avec des symptômes similaires, il fait dès lors obligatoirement l’objet d’une comparaison avec Mike. Cela a encore été le cas ce lundi… pour le plus grand malheur de MJ.

Publicité

Malade, Zach LaVine corrige les Hornets de Jordan

Pour la première fois de la saison, les Hornets de Jordan se rendaient à Chicago, pour y affronter des Bulls en forme sur ce début d’exercice. Plombés par une défense beaucoup trop poreuse, les hommes de James Borrego ont notamment subi la loi de Zach LaVine. Auteur de 25 points, 6 rebonds et 5 passes, l’ailier star de Chi-Town a disputé cette rencontre dans des conditions bien particulières !



Publicité




Billy Donovan au sujet du fait que Zach LaVine a joué malgré sa fièvre : « Physiquement, ça se voyait qu’il était malade. Ses yeux étaient tout rouges. Je lui accorde beaucoup de crédit. »

Diagnostiqué fiévreux peu de temps avant la partie, LaVine a néanmoins insisité pour jouer, et a obtenu le feu vert des médecins de l’équipe. Ces derniers peuvent se réjouir, puisque le All-Star a véritablement tiré vers le haut sa franchise, vainqueur de Charlotte avec la manière (133-119) !

Publicité

Si Michael Jordan n’était pas présent au United Center de Chicago, il a malgré tout dû suivre les exploits de Zach LaVine face à son équipe. Cela a d’ailleurs dû faire ressurgir quelques jolis souvenirs chez lui !

Chicago Bulls NBA 24/24 Zach LaVine

En direct : toute l'actu NBA