L’équipe de France a bien réagit après sa défaite en Bulgarie. Ce dimanche soir, elle a pris le dessus sur la Finlande (83-67), à Montpellier.


Les Bleus ont été surpris par la Bulgarie ce jeudi (68-74) et avaient à cœur de se rependre face à la Finlande. A Montpellier, devant leur public, ils ont  été plutôt appliqués. Ils ont réalisé une première mi-temps proche de la perfection mais se se sont relâchés en début de deuxième mi-temps. Les pistoleros finlandais ont alors trouvé de l’adresse derrière l’arc. Mais quand ils sont revenus à onze points au tableau d’affichage, les français ont su se ressaisir et boucler le travail.

La France démarre la rencontre en mettant beaucoup d’agressivité défensivement. Nicolas Batum (4 premiers points des Bleus) et Charles Kahudi (8 points consécutifs) mettent la France sur de bons rails. Avec la belle rentrée du monégasque Paul Lacombe (7 points en moins de quatre minutes) et le buzzer de Jonathan Rousselle à l’issue du premier quart-temps, la France prend douze points d’avance (25-13). En seconde période, la troupe à Vincent Collet poursuit sur sa lancée. Les finlandais sont étouffés par la défense des Bleus et peinent à marquer des points. Les français sont au rendez vous et sur un dunk de Vincent Poirier, ils atteignent la barre des vingt points d’avance (33-13, 13′). A la mi-temps, le match semble déjà plié : 50 à 24 en faveur des français !

Mais les hommes d’Henrik Dettman refusent d’abdiquer. Maladroits en première mi-temps, ils commencent à trouver la mire à trois points (10/25 au total, soit 40% de réussite). L’équipe de France n’est plus aussi assidue que lors des vingt premières minutes et elle voit son adversaire revenir à seize points à la fin du troisième quart-temps. La Finlande continue de grappiller son retard au score. Elle revient à onze petits points à six minutes de la fin du match (69-58). Les Bleus ne paniquent pas et stoppent très vite l’euphorie adverse avec un 6-0. Ils déroulent ensuite paisiblement jusqu’au coup de sifflet final. Victoire 83 à 67 !

Du côté du boxscore, Nicolas Batum et Charles Kahudi se sont mis en évidence avec 14 unités chacun. Mathias Lessort a réalisé son record de points sous le maillot tricolore (13 points assortis de 6 rebonds). Paul Lacombe a apporté 11 points et Andrew Albicy a régalé ses coéquipiers avec 7 passes décisives. Le joueur le plus en vue chez les finlandais a été Shawn Huff (10 points, 7 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d’éval).

Avec cette victoire contre la Finlande, l’équipe de France compte désormais sept succès pour une défaite. Si mathématiquement elle n’est pas qualifiée, elle a quand même trois victoires d’avance sur la Finlande et la Russie, à égalité en troisième position (4v-4d). Les Bleus ont donc un pied à la Coupe du Monde 2019 en Chine.

A lire également : Les Bleus surpris par la Bulgarie

 

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.