À Houston, on commençait à broyer du noir après le long passage à vide des Rockets. Si les hommes de Mike D’Antoni ont retrouvé le chemin de la victoire cette nuit, James Harden a également rempli sa meilleure feuille depuis le début de saison.


Les Rockets pouvaient esquisser un petit sourire cette nuit : la franchise a enfin signé sa première réussite à la maison après 4 défaites à Houston. Une victoire 103 à 115 sur les rugueux Pacers, dans un match appuyé par le retour d’un James Harden en taille patron. Le MVP 2018 a indéniablement signé sa meilleure performance de la saison avec une ligne bien étoffée.

40 points (8/18 à 3-points), 9 passes et 7 rebonds en 38 minutes : le plus célèbre barbu du Texas était bel et bien de retour cette nuit, après un début de saison freiné par une blessure et trois matchs manqués fin octobre. Une prestation référence pour Harden, qui n’affichait que 37.6% de réussite au shoot depuis le début du mois de novembre : la barre est revue à la hausse avec 45% face à Indiana. Une performance qui fait du bien au moral du joueur, pour une victoire qui devrait apaiser temporairement le climat compliqué à Houston, puisque Melo serait tout proche d’un départ.

Le retour en forme de James Harden sera-t-il synonyme du réveil des Rockets à l’Ouest ? La franchise devra confirmer mercredi prochain à Denver, pour retrouver son (ancien) statut de principal concurrent des Warriors.

À lire également : Dwyane Wade vient à la rescousse de Carmelo Anthony