NBA – Grayson Allen éjecté après 2 fautes flagrantes en 3 minutes

0

Tristement connu pour être un joueur vicieux, Grayson Allen a encore fait des siennes en Summer League. Mais comme à son habitude, pas de la meilleure des manière.

Grayson Allen a le sang chaud. Rien de bien nouveau pour ceux qui ont un peu suivi sa carrière universitaire à Duke, ce petit florilège de ses plus gros accrochages en NCAA ne vous étonnera pas. Cependant, on pouvait espérer que le rookie se calmerait face aux adultes de NBA.

Il n’en est rien. L’ancien ennemi numéro 1 continue de mélanger basket et sport de combat, le tout avec la bouche toujours bien ouverte. Pour preuve, le bad boy s’est fait exclure cette nuit en Summer League avec deux fautes flagrantes en moins de 3 minutes. Belle performance pour le sophomore.

Il commence tout d’abord par un geste d’énervement face à Grant Williams, après un écran jugé un peu trop rugueux. Résultat ? Une première faute flagrante :

Lire aussi | Nick Young revient sur la fameuse brouille avec D’Angelo Russell

Mais ce premier coup de sifflet n’a pas suffi à calmer Grayson : à peine 3 minutes plus tard, il remet ça et découpe son adversaire alors que ce dernier tentait de monter au panier :

Deuxième faute flagrante, et donc exclusion pour le joueur. Combiné à un début de match très moyen (1/8 au tir), cet accrochage ne permet pas au joueur de commencer son aventure avec les Grizzlies de la meilleure des manières (étonnant).

Grayson Allen sort d’une saison assez discrète avec le Jazz, où il a joué 38 matchs dont seulement 2 en tant que titulaire. Ses moyennes ? 5.6 points, 0.6 rebond et 0.7 passe en 10 minutes par rencontre. Transféré à Memphis dans le cadre du trade de Mike Conley cet été, le jeune va devoir se tenir sous peine de subir les foudres du commissaire Adam Silver.

Grayson Allen qui se fait exclure, jusque-là rien de vraiment anormal. Mais l’ancien Dukie devra maintenant apprendre à se faire remarquer par ses bonnes performances plutôt que par ses débordements. Sinon, c’est la case Pôle Emploi qui l’attend.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.