NBA – Qu’est devenu Adam Morrison, gros bust et joueur le plus sale de l’histoire ?

Adam Morrison et Kobe Bryant
(DR)

L’étiquette de « bust » est sans doute la plus difficile à assumer pour un ancien sportif de haut niveau… Adam Morrison le sait, puisqu’il est l’un des plus gros échecs de l’histoire de la draft. Mais des années après son dernier match NBA, qu’est-il devenu ? A-t-il rebondi, ou son statut de bust le hante-t-il toujours ?

Publicité

Adam Morrison restera à tout jamais dans l’histoire de la NBA, mais pas pour les raisons qu’il aurait espéré au début de sa carrière. En effet, à sa sortie de l’université de Gonzaga, l’ailier était vu comme une valeur sûre de la draft, comme un joueur dont le talent devait parfaitement coller au jeu NBA… Certains l’ont même comparé à Larry Bird !

Le problème, c’est que toutes ces prédictions étaient bien loin du compte. Réputé pour son tir en NCAA, Morrison ne s’est jamais adapté aux distances en NBA, affichant un terrible 37.6% de réussite lors de son année rookie. Et ses 11.8 points étaient bien loin des 28.1 points qu’il marquait dans la ligue universitaire.

Publicité

Parce que son niveau de jeu ne correspondait pas du tout à ce qu’il laissait paraitre en NCAA, et parce que sa carrière a été interrompue par les blessures après seulement 4 saisons dans la ligue (dont une passée à l’infirmerie), Adam Morrison est connu de tous pour être l’un des plus gros busts de l’histoire… mais aussi le joueur le plus sale all-time (oui, on parle bien d’hygiène corporelle).

En même temps, quand vos propres coéquipiers vous forcent à prendre une douche, le problème est bien réel… D’ailleurs, plus d’une décennie après son dernier match en NBA et son titre de champion avec les Lakers, qu’est devenu Adam Morrison ? Son étiquette de bust lui colle-t-elle toujours à la peau, ou a-t-il su rebondir et se forger une carrière solide dans un autre domaine ? Visiblement, ni l’un ni l’autre.

Publicité

C’est en 2013 que l’ancien n°3 de la draft a commencé sa reconversion quand, après un ultime échec dans sa tentative de comeback en NBA, il a décidé de retourner à l’université pour reprendre ses études. En parallèle, il est devenu assistant coach à Gonzaga, mais s’est rapidement rendu compte que les voyages d’un bout à l’autre du pays ne collaient pas vraiment avec son rôle de père.

C’est donc assez logiquement qu’il s’est tourné vers son ancien lycée pour continuer à transmettre son savoir à la jeune génération, sans pour autant quitter sa famille. Face à des joueurs attentifs et friands d’anecdotes, il passait des heures à raconter comment Kobe Bryant se préparait avant un match, comment Phil Jackson appréhendait les rencontres, etc.

Publicité

Aujourd’hui, Adam Morrison ne coache plus. En fait, il ne travaille quasiment plus. Sa famille lui ayant toujours appris l’importance de l’argent, il a économisé les 17 millions de dollars gagnés pendant sa carrière afin de les réinvestir intelligemment et subvenir aux besoins des siens sans avoir à se lever le matin. Une stratégie fructueuse, puisqu’il peut aujourd’hui se concentrer à 100% sur l’éducation de ses deux filles et de son jeune fils.

Adam Morrison NBA bust sale
(crédit : Bleacher Report/DR)

Sa seule occupation professionnelle concerne encore et toujours sa fac de Gonzaga : il commente les matchs à domicile pour la radio officielle des Bulldogs.

Publicité

Certains le qualifient d’homme étrange, notamment parce qu’il vit dans une maison isolée de tout avec une quantité inquiétante d’armes. Mais avec ses pas moins de 9 voitures, son bateau et sa petite famille, il a l’air assez heureux. Voit-il les choses changer à l’avenir ? Pas vraiment :

Je n’ai pas de plans pour le long terme. Mon seul plan est de vivre, je pense.

Et les autres, que sont-ils devenus ?

Danny Granger, la star des Pacers

Darko Milicic, le bust de la draft 2003 derrière LeBron

Tony Farmer, le héros malgré lui du mythique Meme « bruh »

Dennis Rodman, le coéquipier déjanté de Jordan

Adam Morrison, le joueur le plus sale de l’histoire

Robert Bobroczky, le joueur le plus grand du monde

Longtemps moqué pour son style et sa carrière, Adam Morrison s’en sort bien. Non seulement il garde un lien avec le basket et son université, mais il vit une belle vie de famille. Et puis, il peut toujours exprimer son esprit de compétition sur les parcours de golf, sa grande passion.

Charlotte Hornets Chroniques NBA 24/24 Que sont-ils devenus ?

Les dernières actualités