NBA – Le top 10 des plus gros mangeurs de ballon de la saison selon une stat imparable

Luka Doncic et James Harden se sont livrés un gros duel
Conroe Courier (DR)

Il ne faut pas être un fin connaisseur pour se rendre compte que le jeu NBA a changé. Aujourd’hui, une superstar porte la balle la plupart du temps, joue son pick-and-roll, et décide de tirer ou de faire la passe. Alors forcément, cela fait beaucoup de mangeurs de ballons ! Dans le Top 10 des croqueurs, il n’y a que des gros noms !

Publicité

Dire que le jeu NBA s’est simplifié ces dernières saisons serait presque une banalité. En effet, on est aujourd’hui bien loin de la légendaire organisation en triangle de Phil Jackson et des Bulls. Pour briller offensivement dans la ligue, il faut une superstar capable de lire le jeu sur pick-and-roll, et de shooteurs autour pour convertir les offrandes.

Dans une NBA où les postes n’existent plus vraiment, et où les systèmes sont plus simples, un même joueur porte presque exclusivement la balle pour organiser le jeu des siens. Alors forcément, quand on regarde un match, on a l’impression que les superstars croquent de plus en plus tous les ballons. Mais qu’en est-il réellement ?

Publicité

Notre partenaire Viziball s’est penché sur la question grâce à une stat imparable, l’USAGE. Qu’est-ce ? Rien de plus simple, c’est le pourcentage de possessions se terminant dans les mains d’un joueur lorsque il est sur le terrain. En général, on peut considérer qu’un USAGE moyen est aux alentours de 20%. A partir de 40% le USAGE est considéré comme très élevé. Personne ne dépasse cette barre cette saison, mais le Top 10 s’en rapproche !



(crédit : Viziball

Publicité

C’est une petite surprise, James Harden, pourtant considéré comme un énorme croqueur de ballon et très critiqué pour cela, n’est que 3ème de ce classement, avec un USAGE de 35.89. Il est en fait loin derrière Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic, qui sont beaucoup moins pointés du doigt pour cette tendance à garder le ballon trop longtemps.

Le reste du Top 10 est composé d’autres superstars sur qui repose la création offensive de leur équipe. Trae Young et Bradley Beal, 4ème et 5ème, n’ont pas d’autres choix que de porter la balle, tant leurs coéquipiers sont faibles par rapport à eux. Enfin, l’USAGE de Kyrie Irving devrait fortement baisser la saison prochaine, avec le retour de Kevin Durant.

Publicité

Pas ou peu de surprises, puisque les superstars sont les joueurs ayant le plus le ballon dans les mains selon les chiffres de notre partenaire Viziball. Et le haut du classement n’est sans doute pas près de changer.

Les dernières actualités