Publicité

NBA – La cible des Nets en plus de James Harden

De nouvelles images rassurantes concernant Kevin Durant
Forbes (DR)

Omniprésents dans les rumeurs de trade les liant à James Harden, les Nets pourraient par ailleurs réaliser un gros coup sur la free agency avec la signature d’un des plus gros poissons du marché.

Publicité

Leur hype n’avait pas forcément besoin d’un coup de boost, et resterait certainement immense si aucun mouvement n’était enregistré dans leur effectif durant cette intersaison. Les simples premiers pas communs de Kyrie Irving et Kevin Durant sous les mêmes couleurs suffiraient à embraser la planète NBA.

Pourtant, une autre star a décidé que l’alliage de talent formé par les deux hommes pourrait bénéficier d’un petit renfort. Certainement aussi enthousiaste que les observateurs au sujet des Nets, James Harden souhaiterait rejoindre la franchise, et semble prêt à aller au bras de fer avec Houston pour obtenir gain de cause.

Publicité

Figure de proue des Rockets depuis 2012, le Barbu a visiblement acté que son temps sur place était révolu, et que ses chances de remporter son 1er titre en carrière seraient plus élevées à Brooklyn. Il aurait également été convaincu par le discours de Kevin Durant, qu’il a récemment croisé dans un workout à Los Angeles.

Sans avoir encore disputé une seule minute sous le maillot de son équipe, KD pourrait donc être à l’origine d’un immense move pour l’avenir de cette dernière. Son carnet d’adresse pourrait d’ailleurs également bénéficier à ses dirigeants dans un autre dossier, certes légèrement moins clinquant, mais tout aussi intéressant lors de la free agency.

Publicité

Comme le note Mike Mazzeo de Forbes et le confirment les sources de SNY, des membres proéminents des Nets aimeraient voir la franchise signer Serge Ibaka. Il est proche de Kevin Durant, et serait une incroyable addition pour une équipe prétendante au titre. Mais Brooklyn peut-il se le permettre financièrement ? Cela semble très improbable qu’il signe pour la tax-payer exception (5.7M$), lui qui touchait 23M$ cette saison.



Durant tenterait ainsi de ramener une autre vieille connaissance aux Nets, et ce, en discutant directement avec elle. Comme le rappelle à juste titre Ian Begley dans les colonnes de SNY, Ibaka, à 31 ans, cherchera néanmoins sûrement à signer un dernier contrat lucratif. Avec sa marge financière réduite, Brooklyn n’a en l’état que très peu de chance de conclure l’affaire.

Publicité




Certaines équipes qui surveillent Ibaka s’attendent à ce qu’il envisage de signer pour la non-tax payer mid level exception pour 4 ans. Cette exception s’étalonne à 9.2M$ et peut augmenter de 5% chaque saison. Ces équipes qui suivent Ibaka pensent qu’il penchera plutôt pour des deals s’approchant de 12-15M$ par an sur 3 ans.

À première vue, les pensionnaires du Barclays Center peuvent donc faire une croix sur leurs ambitions, malgré la bonne entente entre le Congolais et KD. Mais les franchises NBA ne s’avouent jamais aussi facilement vaincues, et trouvent régulièrement des parades pour contourner leurs restrictions budgétaires. Begley affirme donc que la piste Ibaka aux Nets reste plausible.

Publicité

Les Nets ne peuvent pas offrir cette somme parce qu’ils ne pourront pas passer sous le salary cap. Mais s’ils se débarrassent des salaires de certains joueurs en les tradant à des équipes qui peuvent les absorber dans leur cap space, il se peut qu’ils puissent offrir à Ibaka la non-tax payer mid level exception. Certains équipes s’attendent à voir Brooklyn essayer d’effectuer cette manœuvre dès que le moratorium sera levé.

Grâce à un montage financier complexe, les Nets pourraient donc satisfaire les exigences financières de Serge Ibaka, et le convaincre de rejoindre leurs rangs. Une signature qui mettrait cependant un terme à leurs espoirs de recruter parallèlement James Harden.

Brooklyn Nets Contrats NBA 24/24 Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA