NBA – Le plan parfait des Lakers si LeBron prend sa retraite en 2023

Anthony Davis et LeBron James très efficaces cette saison
Los Angeles Times (DR)

La Lakers Nation jubile ces dernières heures après les prolongations d’Anthony Davis et LeBron James, et pourrait rester dans cet état de frénésie pendant longtemps au vu du masterplan concocté par la franchise.

Publicité

Il fait désormais partie de ces jours de l’année 2020 dont les fans des Lakers se souviendront longuement. Après la disparition de Kobe Bryant le 26 janvier dernier, les Angelinos lui rendaient le plus bel hommage en ramenant la franchise sur le devant de la scène le 12 octobre via un titre. L’état de grâce n’en était pourtant qu’à ses débuts.

Quelques semaines plus tard seulement, et alors que certains observateurs prévoyaient le pire au sujet de l’intersaison de L.A., Rob Pelinka négociait avec brio les prolongations de contrat de LeBron James et Anthony Davis. Les deux principaux acteurs du sacre des Purple & Gold ont ainsi reçu officiellement leur extension ce jeudi 3 décembre.

Publicité

À quelques jours de son 36ème anniversaire, le King a dans un premier temps étendu son contrat jusqu’en 2023, bien évidemment pour le salaire max. Son compère n’a pas tardé à limiter, lui aussi pour un montant astronomique, et a de son côté lié son avenir à celui de l’équipe jusqu’en 2025, avec une dernière année optionnelle.

Les experts s’attendaient pourtant à voir les deux superstars se laisser la possibilité de tester le marché simultanément. Finalement, le Unibrow devrait poursuivre sa route dans la Cité des Anges, même si LBJ décide de plier bagage à l’issue de son bail. Une issue qui entrerait parfaitement dans les plans du front office, comme le suggère Bill Oram de The Athletic.

Publicité

Les nouvelles de ce jeudi devraient confirmer le fait que les Lakers vont continuer à profiter des meilleures années de la carrière de Davis, tout en pouvant rebondir, quel que soit le choix de James après la fin de son contrat. Le nouveau bail de LeBron expire en 2022-23. Davis sera encore sous le contrôle de l’équipe pendant au moins un an après ça.



Cela veut dire que les Lakers pourraient se retrouver avec une marge qui leur permettrait de recruter un joueur avec un contrat max pour la saison 2023, juste à temps pour qu’ils associent une nouvelle superstar à Davis et effectuer encore plus de runs pour le titre. Ce qui s’est passé ce jeudi pourrait avoir assurer le statut de contender des Lakers pour la décennie entière.

Publicité

Récapitulons : en 2023, LeBron pourrait faire ses adieux aux Lakers, que ce soit pour prendre sa retraite, ou pour effectuer une dernière saison aux côtés de son fils aîné, Bronny. À ce moment-là, Davis disposera encore d’un an de contrat, sans tenir compte de sa player option. Cela laisserait donc la possibilité à ses dirigeants de remplacer le King par un autre gros nom, et ainsi de convaincre Davis de poursuivre sa route à Los Angeles.

L’intérieur n’aura alors que 30 ans, et se trouvera toujours dans son prime physique, sauf blessures graves. Sa faim de titres, qui demandera de nombreuses bagues pour être assouvie, devrait elle aussi être toujours bien présente. Dès lors, en recrutant une autre star plus jeune que James, les Pourpre et Or auraient toutes les chances de le convaincre de rester.

Publicité

De nouvelles prévisions qui viennent confirmer la belle impression laissée par les Lakers sur cette offseason. Car avant de se projeter aussi loin, et d’anticiper le départ de Bron, celui-ci compte bien rafler quelques trophées Larry O’Brien. Selon un analyste, son équipe est même destinée à atteindre cet objectif, à moins que le paysage de la ligue ne se transforme.

En l’espace de quelques semaines, le front office des Lakers a donc fait de la franchise le principal favori à sa succession, et l’un des prétendants au titre les plus sérieux pour l’ensemble de la décennie. On a connu pire rendement.

Anthony Davis LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités