Publicité

NBA – « Anthony Davis est vraiment fou de rage à propos de ça »

(DR)

Incapable de tenir son rang plus de 8 minutes ce samedi face aux Blazers, Anthony Davis vit un début de saison contrasté. Selon l’aveu de son entraineur, Frank Vogel, il évoluerait sur les parquets avec un gros sentiment de colère… vis-à-vis de lui-même !

Publicité

En l’absence de LeBron James, indisponible jusqu’à nouvel ordre à cause d’une blessure aux abdominaux, la hiérarchie semblait claire dans la rotation de Frank Vogel. Pour surmonter l’obstacle Blazers, ce samedi, c’est logiquement Anthony Davis qui héritait des clés du camion Lakers. Or, le Unibrow a dû rapidement les céder, bien à ses dépens.

Malgré son pépin au pouce droit contracté lors de sa dernière sortie, AD était bel et bien présent en tant qu’ailier fort dans le cinq de son équipe pour affronter Portland. Cependant, avec 2 petits points, et un bilan de 1/5 au tir, il n’a clairement pas semblé dans son assiette durant les premières minutes de la partie. Remplacé au bout de 7 minutes par Dwight Howard, il n’est finalement plus jamais ré-apparu sur le parquet.

Publicité

Anthony Davis lassé par sa fragilité physique

Au final, il s’avère que ce n’est pas à cause de son souci au doigt, mais plutôt à cause d’un problème intestinal que Davis a dû céder sa place de façon aussi précoce. Un contretemps qui n’a certainement pas dû le ravir, tant son équipe a souffert suite à sa sortie. D’ailleurs, Frank Vogel indiquait avant la rencontre que son big man star ne souhaitait plus la laisser tomber aussi souvent que par le passé. Harrison Faigen de Silver Screen & Roll rapporte :



Je sais que cette année, il est vraiment fou de rage à propos du nombre de matchs qu’il a ratés la saison dernière. Donc à chaque fois que sa participation à une rencontre se joue à 50/50 cette année, il nous dit, « Je jouerai sauf si je n’en suis absolument pas capable. » Il était énervé par rapport au temps qu’il a manqué l’an dernier, donc s’il peut jouer sans limitations majeures, il sera sur le terrain.

Publicité




Ô combien courageux et déterminé, The Brow a toutefois été rattrapé par son état de santé dès le premier quart-temps. Sur le coup, il n’a donc pas grand chose à se reprocher, et peut plutôt en vouloir à ses coéquipiers. Ces derniers n’ont en effet jamais semblé en mesure de lutter avec les Blazers, dans le sillage d’un Russell Westbrook particulièrement atroce.

Les Angelinos peuvent désormais espérer que Davis se rétablira rapidement, et se présentera à 100% pour les deux prochaines échéances de la franchise. 10èmes de la conférence Ouest (5-5), ils devront nécessairement rebondir face à d’accrocheurs Hornets, et plus dur encore, face à une équipe du Heat en grande forme dans ce début de saison. Autant de tâches corsées, voire impossibles à relever sans l’octuple All-Star !

Publicité

Lassé de devoir déclarer forfait, Anthony Davis compte bien disputer chaque minute qui s’offrira à lui cette saison. Pour l’heure, son physique ne lui permet malheureusement toujours pas !

En direct : toute l'actu NBA