Publicité

NBA – La grosse cible des Lakers pour satisfaire Anthony Davis !

(DR)

Anthony Davis est de retour à un excellent niveau cette saison, mais tout n’est pas rose à ses yeux. En effet, il est trop souvent contraint de jouer pivot, chose qui ne l’enchante pas. Heureusement, un joueur pourrait venir le soulager dans la raquette avec un profil très particulier.

Publicité

Cet été, face à toutes les belles signatures et à l’échange XXL pour Russell Westbrook, les observateurs n’ont pas tardé à faire des Lakers des favoris pour le titre. Il faut dire que Rob Pelinka n’a pas lésiné sur les moyens en signant quelques joueurs d’expérience comme Kent Bazemore et Carmelo Anthony, qui est particulièrement en forme en ce début de saison, mais surtout un joueur qui devait former un Big 3 avec LeBron James et Anthony Davis.

Malheureusement l’expérience n’est pas forcément convaincante pour le moment… Avec 5 victoires et 5 défaites au compteur, les Lakers sont une équipe moyenne de la conférence Ouest, et les motifs de satisfactions ne sont pas nombreux. Pire même, il y a quelques grosses inquiétudes, et notamment au niveau de la santé. Le King pourrait être absent un long moment, ce qui ne présage rien de bon à 36 ans.

Publicité

Kevin Love à Los Angeles pour aider Davis ?

Et puis dans le jeu, Russell Westbrook peine à trouver sa place et semble par moments peu impliqué. Il a par exemple couté la victoire aux Lakers lors de la rencontre face au Thunder avec une défense honteuse sur la dernière action du match. Et puis il y a le cas Anthony Davis, qui ne supporte pas vraiment de jouer pivot… Alors pour l’aider, ses dirigeants pourraient faire une grosse affaire sur le marché. Jason Reed raconte.



Il est clair que les Lakers sont meilleurs quand Anthony Davis joue pivot. Malheureusement, le joueur n’aime pas rester sur ce poste, forçant son entraineur à s’appuyer sur Dwight Howard et DeAndre Jordan. Aucun des deux ne brille, et Los Angeles a plus de chances de l’emporter quand ils ne sont pas sur le terrain dans les fins de rencontre. Kevin Love ferait énormément de bien dans ces situations. Il serait associé à AD dans la raquette sans sacrifier le spacing.

Publicité




Les deux peuvent jouer pivot, les deux peuvent joueur ailier fort, ils sont interchangeables. Mais l’adresse de Love derrière l’arc permettrait tout de même à son « coéquipier » de jouer au poste quand il le désire. Love n’aura plus qu’un an de contrat à la fin de la saison, mais comme Blake Griffin la saison passée, les Cavaliers pourraient négocier un Buy-out pour les deux dernières saisons. Ils économiseraient de l’argent, en sachant que personne ne montera un échange.

Comme Blake Griffin la saison dernière, qui a quitté Detroit d’un commun accord avec ses dirigeants alors qu’il lui restait deux saisons sur son contrat, Kevin Love pourrait s’entendre avec sa hiérarchie pour arrêter son aventure à Cleveland. Et en cas de départ, les Lakers seraient évidemment sur le dossier. Il répondrait visiblement à l’un des gros problèmes du moment, la place d’Anthony Davis dans la raquette. Et s’il était la pièce manquante dans la quête du titre ?

Publicité

Kevin Love est pour le moment remplaçant dans une jeune équipe en reconstruction, il pourrait se retrouver titulaire ou en tout cas membre important d’un effectif bâti pour le titre. Il ne cracherait sans doute pas sur l’occasion.

En direct : toute l'actu NBA