Publicité

NBA – Les Lakers se plaignent à la ligue à propos d’un joueur !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, s'est mangé un gros stop de la part de son coéquipier, Anthony Davis, à l'occasion de son anniversaire
Thearon W. Henderson / DR

Une nouvelle fois battus, cette fois-ci par Milwaukee, les Lakers commencent montrer de vrais gros signes d’agacement. Suite au match, Frank Vogel a notamment interpellé la ligue au sujet d’un de ses hommes ! Pas sûr que cela règle leurs soucis pour autant…

Publicité

C’était un match que les Lakers se devaient de gagner, eux qui ont besoin d’emmagasiner de la confiance. Malheureusement pour, cette opposition d’équipes en crise face aux Bucks a accouché d’une nouvelle défaite pour les Californiens (109-102, résumé ici). Les visiteurs ont subi la loi de Giannis Antetokounmpo, absolument injouable et pas loin de signer un match à 50 points et 10 rebonds. Ça fait mal…

Or, s’il y en a un côté LA qui a énormément souffert face au Greak Freak, c’est bien Anthony Davis. L’ancien Pelican a tout simplement pris la sauce tout au long de la rencontre, rendant au passage une copie bien pâle : 18 points et 9 rebonds. On est loin de ce qu’il peut apporter tous les soirs… Pour ne rien arranger, il doit en plus composer avec une stat extrêmement humiliante vis-à-vis de Giannis.

Publicité

Anthony Davis ignoré par les arbitres ?

Cependant, les Pourpres et Ors ont défendu The Brow sur un point en particulier : son absence totale sur la ligne des lancers face aux Daims. Interrogé en conférence de presse, le coach Frank Vogel n’a pas fait dans le détail : il faut que la NBA fasse quelque chose pour adresser la problématique, estimant que son protégé devrait obtenir bien plus de fautes dans la raquette :



Frank Vogel : « Je pense qu’Anthony Davis n’a pas réussi à obtenir de lancer franc, c’est un peu ahurissant. Et c’est quelque chose dont nous avons parlé à la ligue ».

Publicité




Si le fait qu’un joueur aussi doué dans la raquette qu’AD reste sans lancers a effectivement de quoi surprendre, il ne faut pas oublier que la performance de ce dernier ne se résume pas uniquement à ça. Davis n’a juste pas été assez bon contre The Alphabet, et sa saison laisse d’ailleurs un peu songeur. Certes, il tourne à 24 points, 10 rebonds et 2 contres de moyenne, mais avec un ratio +/- négatif (-4). Autrement dit, il fait ses chiffres dans le vide.

Or, son équipe a plus que jamais besoin de lui, avec un LeBron James toujours sur le carreau et un Russell Westbrook dont le fit avec les Angelinos est de plus en plus douteux. Le n°3 doit donc impérativement montre la voie à ses coéquipiers, quitte à enfiler sa cape de Superman lorsque cela s’avère nécessaire. Ce n’est cependant pas le cas pour le moment, et c’est toute la franchise championne en 2020 qui en pâtit.

Publicité

Ça se met à bouillir du côté d’Anthony Davis, dont la gestion par les arbitres offre un vrai casse-tête aux Lakers. À lui de forcer le destin lors du prochain match, face à Boston. Si le scénario se répète, alors il y aura effectivement un problème.

En direct : toute l'actu NBA