Période (un peu) compliquée pour Paul George. Maladroit depuis son retour de blessure, ses performances en prennent un coup. Avant le match face au Heat de la nuit dernière, PG13 a expliqué les raisons de ses difficultés.

Cela ne vous a peut être pas échappé : Paul George est en difficulté au tir depuis huit matchs et son retour suite à trois rencontres manquées (3 mars). Une « mauvaise passe » où l’ailier garde de bons standards aux points (25,9), mais avec une adresse qui dégringole à 37,8% (dont 33% à distance).

Du côté du joueur, on explique cette baisse de régime par de petites courbatures dans les deux épaules, qui gênent la fluidité de sa mécanique de tir. Mais devant des journalistes locaux, dont Eric Horne de The Oklahoman, PG a envoyé un message rassurant pour tous les fans du Thunder :

« Je suis mieux, du côté droit surtout. Heureusement, c’est mon côté de shoot. J’ai un peu plus de mal avec mon épaule gauche mais je continue de travailler. Je suis de retour à un meilleur rythme ».

A lire également : Joakim Noah tacle ses haters

« Ouf, ce n’est qu’une gêne, rien de grave » doivent se dire les supporters d’OKC. Une inquiétude justifiée car Paul George, c’est tout simplement un prétendant au titre de MVP. Avec lui à 100% physiquement, le Thunder peut espérer pousser en post-season, sans, ce sera compliqué. On le voit d’ailleurs en ce moment avec les résultats irréguliers des hommes de Billy Donovan : seulement 3 victoires en 8 matchs depuis le retour de PG dans l’effectif.

Des résultats en dents-de-scie qui peuvent porter préjudice au Thunder pour le reste de la saison, et la seconde partie. Actuellement 6èmes à l’Ouest, l’affiche du premier tour des playoffs serait une confrontation avec les Rockets, qu’OKC préférerait éviter. Le bilan est le même que celui de Spurs en feu avec 9 victoires de suite et 5èmes de conférence (42-29). Tout est assez resserré : finir fort pour avoir le meilleur classement possible est important, et cela passera notamment par un Paul George dominant et un Russell Westbrook à fond, comme d’habitude.

Paul George, qui a re-signé au Thunder cet été, s’épanouit aux côtés de Russell Westbrook, avec 28.3 points (44% aux tirs) et 8.2 rebonds en moyenne chaque soir.

Mais aussi : Dirk Nowitzki réagit après avoir dépassé Wilt Chamberlain