Sorti suite à une terrible blessure à la jambe gauche face aux Nets, Jusuf Nurkic va énormément manquer aux Blazers sur cette fin de saison. Malheureusement, et sans surprise, les premiers résultats médicaux sont tombés pour le pivot, et c’est très grave.

C’est un coup dur terrible pour Portland. Alors qu’il réalisait un très grand match face aux Nets (32 points, 16 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 4 contres), Jusuf Nurkic a connu une chute horrible à la suite d’une lutte pour un rebond offensif. Très mal retombé, le Bosnien s’est littéralement brisé la jambe, des images assez insoutenables pour tous les joueurs et les fans présents dans la salle.

Le pivot des Blazers a pu compter sur le soutien de nombreux autres joueurs, bien que cela soit évidemment anecdotique au vu de la gravité de sa blessure. Avant même l’arrivée des premiers résultats médicaux, il apparaissait évident que Nurkic ne refoulerait pas les parquets NBA d’ici la fin de saison.

À lire également : Dwyane Wade donne son sixième homme de l’année

Les résultats sont tombés, et c’est désormais officiel : Jusuf Nurkic souffre d’une fracture ouverte du tibia-péroné gauche, comme annoncé dans un communiqué par les Blazers. Une blessure dont beaucoup de joueurs ne reviennent jamais ou diminués, même si Paul George en est le parfait contre-exemple et sera à coup sûr une source d’espoir pour Nurkic. Il y a peu, PG affirmait d’ailleurs qu’il faut 2 ans pour revenir à son niveau optimal.

Un véritable coup de tonnerre du côté de Portland, qui perd l’un de ses joueurs clé à l’approche des playoffs, pour lesquels les Blazers nourrissaient de grandes ambitions.

Avec des moyennes de 15.6 points, 10.4 rebonds, 3.2 passes, une interception et 1.4 contre sur la saison, il est indéniable que la blessure de Jusuf Nurkic va terriblement handicaper Portland sur cette fin de saison. Mais c’est surtout pour le joueur que l’on peut s’inquiéter, lui va manquer plusieurs mois de compétition et emprunter la sinueuse route de la rééducation et de la convalescence.

Voir ce genre de blessure est toujours un sale moment pour tout fan NBA, et on ne peut que penser fort à Nurkic. Courage à lui et aux Blazers.

Mais aussi : La géniale tentative d’Enes Kanter au buzzer