NBA – L’oncle de Kawhi Leonard explique les raisons de son départ des Spurs

Kawhi Leonard à San Antonio

Alors qu’il triomphe en ce moment à Toronto, Kawhi Leonard est désormais bien loin de San Antonio. Mais toute la lumière n’a pas encore été faite sur son fameux départ du Texas.

Publicité

Inutile de vous refaire toute l’histoire, vous la connaissez par cœur. La blessure, les conflits avec les docteurs, un retour éternellement repoussé, des coéquipiers qui s’agacent et un divorce finalement inévitable : Kawhi Leonard a justifié l’adage selon lequel les histoires d’amour finissent mal en général.

Dennis Robertson, surnommé « Uncle Dennis », l’oncle et le « deuxième père » de Kawhi depuis l’assassinat de son père biologique en 2008, a évoqué le sujet auprès de Yahoo. Il a révélé les raisons du divorce :

Au bout du compte, c’est un manque de confiance. Ils ne croyaient pas que Kawhi n’était pas en état de jouer, et ça a crée un manque de confiance envers eux de notre côté. Quand un joueur vous dit qu’il ne peut pas jouer, il faut le croire. Pourquoi arrêterait-il de jouer tout d’un coup ? C’est un compétiteur. Kawhi avait tout simplement trop de douleur pour pouvoir jouer. Ils ne l’ont pas cru, la relation ne s’est pas réparée, et on a décidé qu’il fallait passer à autre chose.

A lire également : La saison prochaine cruciale pour l’avenir de Giannis ?

Autre chose, c’est une saison excellente pour Kawhi Leonard, d’ores et déjà légende des Raptors moins d’un an après son arrivée, avec désormais une chance de décrocher le titre face aux Warriors. Une revanche ? Oui et non selon Uncle Dennis :

Nous sommes une famille humble et nous savourons juste le moment. C’est bien que nous ayons gardé nos bouches cousues et laissé les choses se dérouler. Pour Kawhi, absorber toutes les critiques qu’il a reçues et amener son équipe en finale, c’est énorme. Ça fait plaisir après ce qu’on a enduré l’année dernière.

Publicité

Très probablement meilleur joueur de ces playoffs jusqu’à présent, Kawhi Leonard va désormais tenter de rééditer sa performance de 2014, quand il avait glané le titre et privé le Heat d’un three-peat. Cette fois, ce sont les Warriors qui convoitent la 3ème bague de suite.

Kawhi, lui, est rivé sur l’objectif. Et ses malheurs texans lui paraissent décidément très loin.

Mais aussi : L’indice qui aurait fuité sur l’avenir de Kawhi Leonard

Kawhi Leonard NBA 24/24 San Antonio Spurs Toronto Raptors

Publicité

Dernières actualités