NBA – Comment la blessure de Kevin Durant change son avenir, celui des Warriors et de la ligue

0

Une vague de tristesse a traversé la NBA après la blessure de Kevin Durant, qui devrait l’éloigner des terrains un long moment. Et en plus des conséquences à court terme pour les Warriors et pour lui, cette blessure devrait avoir un impact à l’échelle de la NBA à long terme. Explications.

Malgré une courageuse tentative de regagner les terrains au match 5 des Finales, Kevin Durant a dû abandonner ses coéquipiers au début du 2e quart-temps suite à une blessure au tendon d’Achille. Le diagnostic, encore incertain, pourrait être rude pour Durant. Bob Myers a eu du mal à camoufler ses larmes au moment où il dévoilait les premières informations sur la blessure de l’ailier star des Warriors arrivé en 2016.

Le match 5, s’il a laissé une empreinte de par son scénario extrêmement intense et haletant, a également relancé les dés de l’intersaison et de l’avenir de la NBA. Concernant la blessure, le diagnostic final devrait être dévoilé dans la journée de mercredi, mais difficile de se montrer rassurant. Il est probable que cette blessure soit une déchirure du tendon d’Achille. Dans ce cas, ce serait non seulement l’avenir de Kevin Durant, mais celui de toute la NBA qui pourrait être chamboulé. La suite de cet article analysera tout cela pour vous proposer une vision d’ensemble des conséquences de cette blessure.

Les conséquences pour Durant

Nous sommes encore au stade des suppositions ici, mais les scénarios les plus pessimistes mettent en avant l’idée que Kevin Durant souffre d’une déchirure du talon d’Achille qui pourrait le tenir éloigné des terrains pour toute la saison prochaine.

Les circonstances seraient alors ô combien exécrables pour le MVP de la saison 2014, qui semble dans la fleur de l’âge du haut de ses 30 ans, qui plus est après deux titres consécutifs et deux trophées de MVP des Finales. Dans l’hypothèse où sa blessure est grave, il semble délicat d’imaginer que Durant retourne à un niveau de domination aussi énorme que celui qu’il a eu ces dernières années.

Cependant, si la blessure est moins grave que les scénarios pessimistes le laissent entendre, on pourrait imaginer Durant revenir à son niveau, tout en se disant que le joueur aura peut-être gagné en fragilité après ses déboires physiques.

La gravité de sa blessure est une variable aussi importante pour les performances futures de Durant que pour ses choix de carrière. Pour rappel, Kevin Durant est agent libre cet été, et de nombreux observateurs estimaient jusqu’à présent que KD allait quitter Golden State. Et si cette blessure rebattait les cartes ? Durant dispose en effet d’une option joueur sur son contrat, à hauteur de 31.5 millions de dollars, pour la saison prochaine. En cas de blessure grave, Durant pourrait accepter l’option pour empocher l’argent de son contrat et se construire une sécurité financière au cas où sa carrière serait sur la pente descendante, et pour réaliser sa rééducation dans le même temps. Il pourrait aussi signer un gros contrat chez une franchise prête à faire un pari sur lui et à l’aider à se remettre, dont certaines ont déjà fait part de leurs intentions.

Lire aussi | Steve Kerr explique comment les Warriors ont gagné le match 5

Les conséquences pour les Warriors

Les Warriors devraient être disposés à réengager Kevin Durant, qui a montré à nouveau, durant ses quelques minutes sur le terrain lors du Game 5, à quel point il était une pièce primordiale du succès de Golden State.

Cependant, les Warriors devront se montrer pragmatiques et regarder leurs comptes cet été au moment de se décider sur le cas Durant. Si KD est sévèrement blessé et que le staff médical des Warriors juge sa blessure trop grave, les Warriors voudront sans doute laisser partir Durant pour ne pas avoir à porter son contrat de plus de 30 millions. Cependant, c’est bien Kevin Durant qui a les cartes en main, et il pourrait choisir d’activer son option joueur, comme nous l’expliquions précédemment.

Si Durantula active son option à 31.5 millions et si les Warriors veulent offrir un contrat max à Klay Thompson, ce qui semble tout à fait logique et impératif pour le retenir, les Dubs devront payer une taxe de luxe monstrueuse. Le même problème se pose, mais cette fois sur le long terme, si KD signe un contrat max sur plusieurs années en profitant des droits bird dont il dispose chez les Dubs. Cependant, ces droits bird ne seront pas utilisables sur d’autres joueurs du calibre de KD. Si l’ailier venait à quitter la franchise californienne, seuls des salaires minimums et exceptions comme la Mid-Level Exceptions pourraient entamer une reconstruction de l’effectif. Ce serait bien maigre pour une équipe qui ambitionne toujours de conserver une super team.

Les conséquences pour la NBA

Des équipes comme les Clippers ou les Knicks, qui se sont placées toute la saison comme des candidats potentiels pour accueillir Durant la saison prochaine, seront sans aucun doute toujours intéressés par les services de l’ailier de 2m11. Même dans une situation où Durant serait éloigné des terrains pour une saison, proposer un contrat max sur 4 ans à Durant paraît une décision logique de la part de ces équipes, qui souhaitent également explorer des options marketing dans leur développement, chose possible avec le recrutement de KD, installé dans le top 10 des ventes de maillots depuis de nombreuses années.

Ces dernières semaines, Durant a été cité dans toutes sortes de rumeurs l’envoyant jouer aux côtés d’autres All-Stars tels que LeBron James, Kawhi Leonard, Kyrie Irving, ou Anthony Davis. La question qui se pose à présent, c’est : est-ce que ces joueurs seraient prêts à attendre une année entière pour jouer aux côtés de Durant ? Un joueur comme Kyrie Irving serait-il prêt à jouer aux Knicks ou Nets sans l’arrivée d’une seconde star en la personne de Kevin Durant ? LeBron James voudra-t-il recruter Kevin Durant au risque d’attendre une année qu’il revienne, ou préférera-t-il une solution plus immédiate comme Bradley Beal ? Si KD reste à Golden State, sur qui les franchises de Los Angeles et New York chercheront-elles à se rabattre sur le marché des free agents ? Autant de retournements de situation qui pourraient avoir leur influence très prochainement.

Enfin, d’un point de vue sportif, la blessure de Durant pourrait créer une ouverture pour d’autres équipes de la conférence Ouest face aux Warriors, qui pourraient recruter des free agents tels que Kyrie Irving, Jimmy Butler, Nikola Vucevic, ou Tobias Harris pour concurrencer la domination de la franchise qui déménagera à San Francisco dès la saison prochaine.

Après coup, on peut se dire qu’il était insensé d’aligner Kevin Durant au match 5 des Finales. Mais c’est un risque que Durantula était prêt à prendre, un geste qui rentrera dans l’histoire et qui contribuera à la légende de KD. Durant, qu’on a souvent décrit comme égoïste, vient peut-être de précipiter sa propre chute, en placant les intérêts du collectif avant les siens. Et en même temps, il vient peut-être bien malgré lui de précipiter un jeu de dominos en NBA, dont on a hâte de connaître l’issue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.